fbpx
, , ,

Marcela Sakobi, la référence de la boxe féminine congolaise

Marcela Sakobi va prendre part à ses deuxième Jeux olympiques de suite à Paris. l'athlète de 28 ans est une référence de la boxe féminine en RD Congo avec un parcours élogieux.

Marcella Sakobi, référence de la boxe féminine congolaise

Quand on parle de la boxe féminine en RDC, le premier nom qui surgit est celui de Marcela Sakobi. L'athlète de 28 ans, qui n'a pas toujours été boxeuse dans sa carrière, a révolutionné cette discipline dans la version féminine depuis qu'elle l'a embrassée avec plusieurs titre remportés.

Handball, karaté et athlétisme avant la boxe

Marcela Sakobi a toujours été sportive depuis son enfance. Loin de la boxe, elle a pratiqué le handball scolaire, le karaté shotokan et l'athlétisme.

C'est d'ailleurs en athlétisme qu'elle commençait à prendre ses marques. Après avoir terminé  première d'un semi-marathon organisé à Kinshasa, elle a été intégrée dans l'équipe nationale de la RDC où elle est restée entre 2011 et 2016.

Elle était spécialisée sur les courses de fond et demi-fond, participant au passage à des semi-marathons et marathons dont un au Cameroun en 2014.

Junior Makabu, l'inspirateur

Ce n'est qu'en 2015 que Marcela Sakobi a commencé la pratique de la boxe au sein du Boxing Club Livulu, du coach Charles Kisolokele, entraîneur de Junior Makabu.

L'ancien champion du monde congolais a d'ailleurs été celui qui a inspiré Marcela Sakobi à faire la boxe. « Je ne voulais pas faire la boxe, mais le coach kisolokele me disait que j'allais bien réussir. Et un jour ensemble avec les autres boxeurs, nous sommes allé assister au combat de Junior Makabu organisé à Kinshasa. J'ai beaucoup aimé sa façon de boxer et le lendemain je me suis rendu toute seule à l'entraînement pour commencer la boxe », s'est-elle confiée.

Une montée fulgurante et un premier titre de championne d'Afrique.

Marcela Sakobi n'a pas mis beaucoup de temps pour s'imposer dans la boxe féminine congolaise. Un mois seulement après avoir commencé la pratique de la boxe, elle a remporté tous championnats qu'elle a disputés. De l'entente au niveau national avec un premier titre de championne du Congo remporté en 2015. Sélectionnée en équipe nationale, Marcela Sakobi a créé la sensation en 2017 en devenant la première boxeuse congolaise à être sacrée championne d'Afrique. C'était à Brazzaville où elle a remporté la médaille d'or (-57 kg) aux Championnats d'Afrique.

Elle a ensuite été détrônée en 2022 au Mozambique avant de récupérer son titre au Cameroun en 2023. Elle est actuellement, championne d'Afrique en titre de sa catégorie. Marcella Sakobi a participé à trois reprises aux Championnats du monde. Avec sa qualification aux Jeux Olympiques de Paris, Marcela Sakobi est devenue la première athlète de la RDC, toutes versions confondues, à disputer deux fois de suite les Jeux Olympiques. Dans son parcours, on compte également plusieurs médailles remportées aux Championnats d'Afrique de la Zone 3, Mandela cup et aux Jeux Jfricains.

Arbitre et femme de droit

Outre la boxe, actuellement Marcela Sakobi exerce également le métier d'arbitre à la Ligue de football de Kinshasa. Détentrice d'un diplôme de licence en droit de l'Université de Kinshasa, elle s'essaye à présent à la politique. Marcela Sakobi a été candidate malheureuse aux dernières élections provinciales et locales.

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram