fbpx
French VERSION

Poids lourds : Quatre choses à savoir sur Carlors Takam

Carlos Takam, le Franco-Camerounais défiera Joe Joyce ce samedi 24 juillet
Carlos Takam défiera Joe Joyce ce samedi 24 juillet

Champion d’Afrique à 23 ans, une année après ses débuts

Armand Carlos Netsing Takam est né le 6 décembre 1980 à Douala au Cameroun. Il débute très tard la boxe, seulement à l’âge de 22 ans. Mais ce colosse de 1m89 et 111 kg va très rapidement atteindre les sommets africains. En 2003, un après ses débuts, il décroche à 23 ans le titre de champion d’Afrique devant son public. Il participera en 2004 aux Jeux olympiques d’Athènes. Sa puissance ne lui permet pas cependant d’aller chercher une médaille. Il quitte la compétition dès les 8es de finale après une défaite contre l’Egyptien Mohamed Aly.

Première défaite en pro après 18 victoires

Auteur d’une ascension fulgurante en amateur, Carlos Takam entame une carrière professionnelle en 2005. Il n’avait que trois ans d’expérience dans la boxe. Mais il fait tomber comme des mouches ses adversaires. Il enchaine ainsi 18 victoires avant de mordre la poussière lors de la 19e. Le Camerounais reste 4 ans sans défaite.

Accusé d’avoir fugué après les JO 2004

A la fin des JO 2004 d’Athènes, Carlos Takam ne rentre pas au Cameroun. Il est d’ailleurs accusé d’avoir fugué. Ce que le coureur continue de réfuter. Dans un entretien avec Rfi, il explique, des années plus tard, ne pas être rentré au Cameroun pour passer plus facilement professionnel. «Bien avant d’aller à Athènes, j’avais déjà quitté le Cameroun avec l’équipe africaine de boxe. Ça faisait plusieurs mois que j’étais dans un centre en Tunisie. Après les JO, j’avais donc le choix : soit je retournais à Tunis, soit je rentrais au Cameroun où j’aurais dû tout recommencer à zéro. A l’époque, il n’y avait pas de boxe professionnelle chez moi» se défend le boxeur. En tout cas, il débarque en 2005 en Belgique avant de rejoindre la France qui lui offrira la nationalité.

Battu par Anthony Joshua devant 80000 spectateurs

A 41 ans et avant de monter sur le ring ce soir pour affronter le Britannique Joe Joyce à Londres, Carlos Takam enregistre 45 combats, 39 victoires dont 28 par KO, 1 nul et 5 défaites. Et parmi ces revers, il y a celui contre Anthony Joshua, britannique d’origine nigériane. C’était en 2017 devant 80000 personnes à Cardiff. Takam aurait pu récupérer les ceintures mondiales IBF et WBA des lourds. Malmené cependant, l’arbitre arrête le combat au 10e round et désigne AJ vainqueur.

Frédéric SOHOUNDE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram