fbpx
French VERSION

JO 2021-Escrime : Ndeye Bineta Diongue, le rêve olympique à 33 ans

Ndeye Bineta Diongue
Ndeye Bineta Diongue participe à ses premiers JO à 33 ans

Ndeye Bineta Diongue est un exemple de persévérance et de résilience pour tous les sportifs. L’escrimeuse sénégalaise a décroché sa qualification pour les JO de Tokyo en avril dernier. À l’âge de 33 ans. Née à Dakar le 2 mai 1988, la médaillée de bronze africaine 2019 à l’épée individuelle attaque ses premières olympiades le couteau entre les dents.

Une enfance bercée par les combats d’épée

Issue d’une famille de sportifs amateurs, elle a «voulu aller plus loin et devenir sportive de haut niveau». Elle, qui a une sœur, Ndeye Khady Diongue, championne d’Afrique d’escrime. C’est à l’âge de 12 ans qu’elle débute avec le Fort B Escrime Club. Ce club créé par le maître d’armes Sidy Gallo Diop, un collègue de son père dans l’administration pénitentiaire, va bercer ses tout premiers pas dans cette discipline pour laquelle elle était prédestinée. «J’ai toujours été perçue comme le garçon manqué de la famille (Rires), ironise Ndeye Bineta Diongue, jointe par Sport News Africa. Depuis toute petite j’adorais regarder les films d’action tels que «Zorro» ou «Xena la Guerrière». Et je me reconnaissais beaucoup en eux (Rires). Du coup je m’amusais avec mes amis d’enfance à jouer avec des bâtons ou des branches d’arbre».

Chaque jour après l’école, elle se rend au club pour l’entraînement. Plus tard, une passion pour l’escrime nait, alors que les autres jeunes avec qui elle avait débutait, se tournèrent vers d’autres sports. Les premières compétitions locales arrivent et Diongue intègre l’équipe nationale d’escrime, en 2006. Un aboutissement qu’elle dit devoir au Maître Sidy Gallo Diop. «Il nous a donné le goût de progresser. Car il a su déceler notre potentiel, notre motivation et notre savoir-faire.  Il nous a encouragés à participer à des compétitions au niveau local, puis national» se remémore-t-elle.

Ndeye Bineta Diongue à tokyo

Ndeye Bineta Diongue n'a jamais abandonné son rêve olympique malgré les obstacles

Un mental à toute épreuve

En 2008, à Casablanca (Maroc) pour les championnats d’Afrique d’escrime, elle goûte aux joies d’une première médaille continentale. S’en suivent également 4 autres breloques en bronze dont 2 en individuel et par équipes aux championnats d’Afrique 2019 à Bamako (Mali). Depuis quelques années, Ndeye Bineta Diongue vit désormais en France. Elle y poursuit ainsi, non sans mal, sa passion pour l’escrime. Sans bourse ni aide financière de sa fédération, elle valse entre un travail à mi-temps et ses entraînements. Une situation qui la fait douter sur la suite de sa carrière sportive. Elle n'abandonne toutefois jamais.

«J’ai essuyé des échecs, des blessures autant que j’ai pu festoyer des victoires comme dans toute compétition, ressasse-t-elle. Il m’arrivait de vouloir abandonner car j’étais découragée, frustrée, déçue de mes performances. Il y avait, en ce moment, un manque de confiance en moi constant. Je suis passée par des moments vraiment durs dans ma carrière mais j’ai su toujours me relever avec bravoure et détermination. » Une force qu’elle dit devoir à ses proches. «Ils m’ont témoigné un soutien sans faille et ont toujours cru en moi plus que moi-même. Je les en remercie infiniment. »

Rencontre salutaire avec Daniel Levavasseur

Son abnégation finit par payer lorsqu’elle fît la rencontre de Daniel Levavasseur. Le maître d’armes français et ancien entraîneur de Laura Flessel lui permet de s’entraîner avec la Team Levavasseur gratuitement. Tout en lui trouvant un travail d’éducateur en parallèle. « Je rends grâce à Dieu d’avoir mis sur mon chemin Daniel Levavasseur qui m’a pris sous son aile et m’a aidé à progresser. J’ai été peinée de ne pas avoir pu le serrer dans mes bras au moment de ma qualification pour les JO. Sans lui, je ne serais pas arrivée là où je suis aujourd’hui. Le fait de savoir qu’il regardait en direct et qu’il a fondu en larmes quand j’ai été qualifiée, me faisait énormément plaisir et me rendait fière d’être son élève » Ndeye Bineta Diongue.

Ndeye Bineta Diongue

Passionnée par les enfants

Depuis 2014, elle évolue dans la Team Levavasseur Escrime Club à Saint-Maur des Fossés. En marge de sa carrière sportive, Diongue est éducatrice sportive en escrime en région Ile-De-France pour son autre passion : les enfants. «J’adore aussi les enfants, avoue-t-elle. C'est la raison pour laquelle j’étais ravie lorsqu’il m’a été proposé de travailler en tant qu’éducatrice sportive pour les enfants dans les écoles et clubs.» Si l’escrime va offrir à Ndeye Bineta Diongue la possibilité de découvrir les JO, il semblerait qu’il ait été d’une aide thérapeutique. «Je suis une femme hyperactive qui aime beaucoup le bricolage et les travaux domestiques. J’ai toujours été casanière et calme, mais le sport m’a changé et je suis devenue plus sociable et taquine aussi. »

Pour ses premières olympiades, elle compte sortir du lot et offrir à son pays, une 2e médaille. Elle qui n’était âgée que de 3 mois quand Dia Ba décrochait l’argent aux JO de Séoul 1988. «Comme c’est le cas depuis toujours, je compte porter haut et fort les couleurs de la nation, donner tout ce que je peux pour décrocher une médaille pour le Sénégal.» Ndeye Bineta Diongue pense aussi contribuer au développement de la discipline au Sénégal. « Dans mes projets futurs, j’envisage d’organiser des stages d’initiation pour promouvoir le développement de la pratique de l’escrime au Sénégal. Je transmettrai mon savoir, mon expérience et mes compétences en la matière. Je me chargerai personnellement de la collecte du matériel dans les clubs français » renseigne-t-elle.

Ndeye Bineta Diongue démarre sa compétition ce samedi 24 juillet à 00h05. Nul doute que ses prestations vont être scrutés par tout un peuple.

Moustapha M. SADIO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram