fbpx
French VERSION

JO 2021: les Marocains dans le dur, Boukhiam pour sauver la face

Le surfeur Ramzi Boukhiam est l'un des derniers espoirs de médailles du Maroc

Le surfeur Ramzi Boukhiam s'est qualifié pour les 8es de finale et affrontera le Français Michel Bourez pour une place en quarts de finale.  Ibtissam Marirhi continue aussi l'aventure au tir après avoir terminé 18e lors des épreuves "skeet femmes" avec 69 points. Les deux seront encore en lice lundi 26 juillet.

En taekwondo, c'est même l'hécatombe avant l'entrée en jeu d'Achraf Mahboubi. Car, Nada Laaraj (-57 kg) et Oumaima El Bouchti (-49 kg), sur qui reposaient de grands espoirs, sont déjà éliminées après leurs défaites respectives face à l'Américaine Anastasija Zolotic et Sim Jae-Youb.

Pour sa part, l'escrimeur Houssam El Kord a perdu en 8es de finale de l'épreuve de l'épée individuelle devant le Hongrois Gergely Siklosi (13-15). El Kord s'était qualifié à ce tour aux dépens du Chinois Ziie Wang.

La judokate Soumiya Iraoui n'a pas fait mieux. Elle a essuyé un nouveau revers pour le Maroc dès les 8es de finale de la catégorie des moins de 52 kg. C'était face à la Britannique Chelsie Giles (0-10). Elle avait pourtant battu en 16es de finale la Taïwanaise Kachakorn Warasiha (10-0).

Dans sa toute première participation aux Jeux olympiques, l'équipe nationale de beach-volley, composée de Zouhir El Graoui et Mohammed Abicha s'est inclinée face à son homologue de la Pologne par 2 sets à 0.

La boxe passe à côté

Si le Maroc avait remporté sa seule médaille en 2016 en boxe avec le bronze de Mohamed Rabii, ce sera dur de répéter cet exploit à Tokyo. Mohamed Assaghir (75-81 kg) a été rapidement mis hors course. Il a en effet perdu par KO au 3e round contre le Russe Imam Khataev. Mohamed Hamout, son compatriote, ne fait pas mieux en perdant face à l'Iranien Daniyal Shahbakhsh lors du combat des poids plumes.

Chez les dames, Rabab Cheddar (51 kg) a cédé en 16es de finale devant la Britannique Charley-Sian Davison (5-0). Tout comme Abdelhaq Nadir qui faisait face au Mauricien Louis Richarnon (57-63kg).

Mardi 27 juillet, Oumaima Bel Habib (69 kg) et Youness Baala (91 kg) seront d'attaque. Ils sont encore les seules raisons d'espoir du Royaume dans cette spécialité avant l'entrée en matière des autres athlètes qualifiées dans d'autres disciplines.

Mohamed HADJI

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram