fbpx
French VERSION

Judo : l’Algérie passe par le  Qatar pour rallier… Tokyo

Sélection Algérie de judo

Les judokas algériens seront donc au Qatar du 11 au 13 janvier. À Doha, les «Fennecs» sont ainsi en quête de points pour une qualification aux prochains Jeux Olympiques. La délégation algérienne s’est envolée vendredi avec 5 combattants dont 3 dames. Avec beaucoup de difficultés dans la préparation, cependant. «Cette participation n’était pas facile à préparer, avec la situation sanitaire liée au Covid-19», admet Salim Boutebcha.

Si le Directeur technique national (DTN) de la Fédération algérienne de judo (FAJ) parle de difficultés, c’est parce que ses protégés n’ont bénéficié que d’un stage de huit jours. Ce, depuis la fin des Championnats d’Afrique à Madagascar au mois de décembre.

Beaucoup de points en jeu

Sa troupe sera toutefois au Qatar pour décrocher des qualifications aux JO. «Le Master de Doha constitue un tournant important pour les athlètes, notamment ceux proches d’une qualification aux JO. Il y a beaucoup de points en jeu dont 200 pour le fait d’être présent au Qatar», indique Boutebcha.

Tous les espoirs reposent donc sur les épaules d'Abderrahmane Benamadi (31e mondial, -90 kg) et Fethi Nourine (34e mondial, 73kg) chez les messieurs. Ainsi que Sonia Asselah (31e, mondial, +78 kg), Kaouther Ouallal (32e mondial, -78 kg) et Amina Belkadi (32e, 63 kg) en dames.

27 athlètes africains issus de 11 autres pays seront présents dans cette compétition qui enregistre un total de 70 combattants.

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram