fbpx
French VERSION

JO 2021- Natation : l'histoire d'Ahmed Hafnaoui, champion olympique tunisien à 18 ans

Ahmed Hafnaoui médaillé d'or au 400 m nage
Ahmed Hafnaoui médaillé d'or au 400 m nage

La Tunisie a vibré au rythme des tours de bras de son jeune nageur Ahmed Ayoub Hafnaoui, dimanche 25 juillet à Tokyo. A seulement 18 ans, l’athlète a offert à son pays sa première médaille d’or de l’histoire en natation dans le bassin. Le jour de la fête de la République tunisienne, en plus. Un beau cadeau d’anniversaire.

Nouveau venu en grand championnat et 8e qualifié de la finale, Hafnaoui, visage juvénile, a surpris son monde. Il a remporté le 400 m nage libre en 3 min 43 sec 36, coiffant dans la dernière longueur l'Australien Jack McLoughlin (3’43’’52) et l'Américain Kieran Smith (3’43’’94).

« Je suis très fier, très heureux, je pensais à mes parents, c'est tout. J'étais venu ici pour gagner une médaille au 400 et au 800 m. Juste une médaille, n'importe laquelle », a-t-il confié, tout heureux après sa sortie du bassin.

Ahmed Ayoub Hafnaoui, un pur produit tunisien

Né en décembre 2002, Ahmed Ayoub Hafnaoui a commencé à nager à l’âge de 5 ans. Entraîné à Tunis par Jabrane Touili, le jeune homme est devenu le deuxième champion olympique tunisien de natation après le sacre d'Oussama Mellouli sur 1.500 m lors des Jeux de Pékin en 2008. Pour l’anecdote, le lycéen Hafnaoui n’a jamais cessé d’admirer la légende tunisienne. Et aujourd’hui, voilà que son nom est associé à celui de son illustre aîné et « référence ». Une belle consécration.

Heureux et fier, le président du Comité national olympique de Tunisie Mehrez Boussayene n’a pas pu s’empêcher de jubiler : « C’est un produit tuniso-tunisien ! » a-t-il répété, cité par le Monde. « Félicitation à ce jeune, à la Tunisie. C’est une grande réussite pour le sport tunisien, arabe, africain et méditerranéen. Il fallait quelques bons techniciens pour transformer ce diamant brut en un diamant exceptionnel. Nous lui avons ainsi accordé une bourse mensuelle supérieure aux autres athlètes, nous avons eu le flair. »

Hafnaoui désormais à l’assaut du 800 m

Fils d’un ancien basketteur de l’équipe tunisienne, Ahmed Ayoub Hafnaoui, « le produit tuniso-tunisien » avait, en 2018, été médaillé de bronze sur la même distance aux Jeux africains de la jeunesse. La même année, le prodige avait remporté aux Championnats d'Afrique une médaille d'argent sur le relais 4 x 200 m nage libre et trois médailles de bronze, sur 800 m nage libre, sur 1 500 m nage libre et sur le relais 4 x 100 m nage libre. Plus récemment, il avait gagné deux titres aux derniers championnats de France de natation sur 400 m et 800 m nage libre.

Également engagé sur 800 m nage libre aux JO de Tokyo, il pourrait désormais obtenir une deuxième récompense. D’ailleurs à propos de cette deuxième course, le jeune tunisien déclarait en septembre 2019, alors qu’il n’avait que 16 ans : « Grâce au programme de préparation concocté par mon staff technique, je serai parmi les meilleurs mondiaux dans la course de 800 m. Une place en finale est même envisagée. Je suis même capable de monter sur la plus haute marche du podium. » Ses adversaires sont avertis.

Jules DIA

Bilan des pays africains en natation dans l’histoire de tous les JO

  • 12 médailles pour l’Afrique du Sud, dont quatre titres
  • 7 médailles pour le Zimbabwe, dont deux titres
  • 4 médailles pour la Tunisie

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram