fbpx
French VERSION

Natation-Mondiaux en petit bassin : trois médailles et des records pour l'Afrique

Les rideaux sont tombés sur les Championnats du monde de natation en petit bassin à Abu Dhabi. L’Afrique a été moins rayonnante que lors des précédentes éditions. Les nageurs du continent n’ont glané que trois médailles. Maigre consolation : plusieurs records nationaux sont tombés. 

Chad le Clos remporte deux médaille aux Mondiaux de natation en petit bassin

Aucune médaille d’or pour l’Afrique aux Championnats du monde de natation en petit bassin. Le continent noir n’a glané que trois médailles dont deux en argent et une en bronze. 

L'Afrique du Sud chahutée par la Covid-19

Un seul nageur sud-africain a brillé lors de ces Mondiaux. Il s’agit du vétéran Chad le Clos. Le nageur de 29 ans a remporté le bronze au 200 m papillon avant de s’adjuger l’argent au 100 m.

L’Afrique du Sud était représentée par quatre athlètes, tous basés aux Etats-Unis et en Australie. Ses meilleurs nageurs ont été privés de Mondiaux à cause de la Covid-19. L'Afrique du Sud fait en effet partie de la liste rouge des Emirats arabes unis.

Le nouveau vainqueur de la Coupe du monde de la FINA, Matt Sates, ou encore la championne olympique du 200 m brasse, Tatjana Shoemenker, n’ont pas pu se rendre à Abu Dhabi. Conséquence, l’Afrique du Sud pointe à la 18ème place du tableau des médailles. La nation Arc-en-ciel est loin de sa performance des derniers Mondiaux où elle avait remporté sept médailles, dont trois en or. 

De l’argent et un record pour Hafnaoui

A côté de Chad le Clos, un autre Africain s’est illustré. Il s’agit du Tunisien Ayoub Hafnaoui. Eliminé dès les séries au 400 m nage libre, il se reprend au 1500 m et s’adjuge l’argent en 14mn10s94. C’est d’ailleurs le nouveau record d’Afrique de la distance. Le champion olympique du 400 m nage libre efface ainsi des tablettes les 14mn18s79 de son compatriote Oussama Mellouli.

Youssef Ramadan, le rayon de l'Egypte

L’Egyptien Youssef Ramadan a réalisé une belle performance à Abu Dhabi. Il a fini au pied du podium au 100 m papillon avec un nouveau record d'Egypte 9mn50s. Il n'était qu'à 0,29 seconde du médaillé de bronze, le Russe Andrei Minakov. Un exploit pour le nageur de 19 ans. «D'être 16ème aux Jeux olympiques à quatrième, c'est un grand progrès», reconnaît Ramadan. L'équipe égyptienne s'est également offert le record d'Afrique du relais 4x50 m quatre nages (3mn30s83). Un exploit historique des Egyptiens, qui détrônent ainsi les Sud-Africains. 

Des records nationaux tombent

Plusieurs records nationaux sont tombés lors de ces Mondiaux. La nageuse Oumy Diop bat les records du Sénégal du 50 m et du 100 m papillon. Elle réalise respectivement des temps de 27s66 et 1mn2s51. Deux records nationaux du Maroc sont également effacés. Le jeune nageur Samy Boutouil a amélioré celui du 100 m nage libre en 48.88s. Sa compatriote Imane El Baroudi, elle, en a fait de même sur 50 m nage libre en signant un temps de 26.32. L’Algérienne Amel Melhi a également amélioré ses records nationaux du 50 m (25.35s) et 100 m (55.34s) nage libre.

Amy WANE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

#CAN2021 Après un match héroïque, la Tunisie rejoint le Burkina Faso en quarts de finale https://sportnewsafrica.com/a-la-une/can-2021-la-tunisie-soffre-le-nigeria-et-rejoint-le-burkina-faso-en-quarts/

#CAN2021 Le Burkina Faso sera passé par tous les états avant de se qualifier en quarts de finale https://sportnewsafrica.com/a-la-une/can-2021-le-burkina-faso-elimine-le-gabon-au-bout-dun-8e-de-finale-fou/

Dérogation accordée par la CAF. Wahbi Khazri, Dylan Bronn et Issam Jebali sont bel et bien sur la feuille de match pour ce 8e de finale #TUNNIG ces 3 joueurs majeurs sont sur le banc de #TeamTunisia C'est une aubaine pour coach Kadri.

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram