fbpx
French VERSION

Qui est Iron Biby, l'Africain devenu l'homme le plus fort du monde ?

De son vrai nom Cheikh Al Hassan Sanou, Iron Biby est considéré comme l’homme le plus fort du monde. Le colosse burkinabé de 1m90 pour 180 kg et 63 cm de tour de bras a encore fait parler de lui samedi 18 septembre à Glasgow, en Ecosse. Biby a en effet battu le record du monde en ''soulever de bûches'' avec une charge de 229 kg.

Iron Biby
Iron Biby, l'homme le plus fort du monde

Après la médaille de bronze du sauteur Hugues Fabrice Zango aux JO, le Burkina Faso brille encore sur la scène du sport mondial. Grâce à Iron Biby. Le Burkinabé de 29 ans a conquis le monde, samedi 18 septembre à Glasgow, en Ecosse. Le natif de Bobo-Dioulasso a, en effet, pulvérisé le record du monde en soulever de bûches avec une charge de 229 kg. Il surclasse ses deux challengers à savoir l’Ecossais Luke Stoltman et l’Anglais Graham Hicks. L'homme de fer détrône ainsi le Lituanien Zydrunas Savickas qui détenait ce record depuis 2005.

Biby,  une icône de la force athlétique

Biby est d’ailleurs une figure emblématique des sports de force. Le colosse  compte en effet plusieurs titres mondiaux à son riche palmarès. Il est champion du monde de Log Lift avec une charge de 220 kg en 2018. Le Log Lift consiste à soulever des troncs de bois. Iron Biby est le premier africain sacré dans cette épreuve. Il intègre le Guinness Book des records, en 2019, pour avoir soulevé 82 fois une personne de 60 kg en une minute. Ces prouesses inédites font de lui l’homme le plus fort du monde. Le double champion du monde de log lift est même un  héros national. A chacun de ses exploits, le pays des hommes intègres lui réserve un accueil chaleureux. La dernière date du lundi 20 septembre. L’homme de 180 kg a rassemblé une foule immense à l’aéroport international de Ouagadougou.

Tout commence au Canada

Pourtant rien ne le prédestinait à ce sport. C’est en 2013 qu’il découvre le Powerlifting. Fils d’un enseignant, Iron Biby a une forte corpulence dès son enfance. Ses camarades à l'école ne ratent pas l’occasion de se moquer de lui. Le jeune commence alors à douter de ses capacités. Il révèle même qu’il était complexé par son apparence physique « J’ai fait de nombreux régimes mais rien ne marchait ».

Mais ses parents lui apportent tout leur soutien. Ils redonnent confiance à leur fils et l’envoient au Canada pour poursuivre ses études en 2013.  Le jeune de 17 ans découvre alors la force athlétique. Même s’il n’a jamais entendu parler de ce sport dans son Burkina natal, Iron Biby se lance.  Depuis, c’est le succès total. Tirer des camions et soulever des roches devient sa routine. Biby gagne ses premières compétitions. Il est sacré au championnat du monde junior WPC en 2014. Le Burkinabé sillonne les pays et s’adjuge des trophées. Les autorités Burkinabé ne cessent de  saluer ses prouesses « Grâce à lui, le drapeau du Burkina flotte dans des coins où on aurait jamais imaginé  » soutient le ministre du Sport burkinabé Dominique Nana.

Biby, un modèle pour la jeunesse burkinabé

Iron Biby est une source d'inspiration pour de nombreux jeunes burkinabés. Et les portes de sa résidence à Bobo-Dioulasso sont toujours ouvertes. Il conseille les jeunes à poursuivre leurs rêves. «Je les encourage à être fier de leurs corps et de leurs différence» déclare le champion du monde dans un entretien accordé au journal Le Monde. Titulaire d’un master en administration des affaires, Biby ne compte pas s’en arrêter là. Son souhait est d' améliorer son record du monde afin de rester encore plus longtemps dans les annales de sa discipline.

Amy WANE

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram