fbpx
French VERSION

Rugby-Springboks : inquiétude avant d’affronter les All Blacks

Jacques Nienaber ne cache pas son inquiétude. L’entraineur de la sélection sud-africaine de rugby est revenu sur la défaite contre l’Australie il espère également du changement, à six jours d’affronter la Nouvelle-Zélande.

Les Springboks
Les Springboks doivent se ressaisir

Les Springboks ont encore perdu face aux Wallabies ce samedi 18 septembre. Les Sud-Africains se sont inclinés 17-30, une semaine après un revers contre les mêmes adversaires. Mais au-delà de la défaite, c’est la manière qui a déplu.

Les Springboks ont en effet paru empruntés, subissant les assauts de leurs adversaires durant toute la rencontre. Leur entraineur, Jacques Nienaber, soutient même que c’est leur pire performance depuis la défaite 32-19 contre l'Argentine en 2018.

En soulignant la piètre prestation de ses hommes, Nienaber admet la supériorité des Australiens : «Nous avons été vraiment battus. Dans tous les compartiments, nous avons été battus haut la main : défense, jeu de coups de pied, attaque.»

Les Springboks devront se ressaisir, et vite. Leur prochain rendez-vous : samedi 25 septembre et une confrontation contre la Nouvelle-Zélande. Le défi ne sera pas simple à relever. Les All Blacks sont en très grande forme : ils ont en effet gagné leurs quatre matches de Rugby Championship. Ils ont d’ailleurs battu 36-13 l’Argentine ce samedi avec une équipe remaniée. Ils sont même en tête du classement.

Une semaine pour se reprendre

Les Springboks auront une semaine entière pour rectifier le tir. Mais pour Nienaber, il faudra repartir de zéro : «Il n'y a pas de points positifs du match des Wallabies.» Une manière par ailleurs de piquer ses ouailles. Il espère ainsi un sursaut de leur part. D'autant que Nienaber a laissé entendre que son équipe a une dette vis-à-vis de ses supporters : «Nous nous excusons sincèrement devant tout le monde. Ce fut une très mauvaise performance.»

Jacques Nienaber a aussi reconnu que le travail à abattre durant la semaine s’annonçait ardu. Il ne faudra selon lui pas laisser de place au découragement. Il attend ainsi «un défi massif» face aux All Blacks.

Les Springboks sont donc prévenus. Il faudra rendre une toute autre copie pour espérer vaincre la Nouvelle-Zélande. La rencontre se tiendra samedi 25 septembre à Townsville.

Oumar NDONGO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram