fbpx
French VERSION

World rugby Sevens Series : l’Afrique du Sud, championne

Après le revers des Springboks dans le rugby Championship, le rugby à  sept sud-africain sauve l’honneur. Les Blitzboks sont sacrés aux World rugby Sevens Series.

World Rugby Sevens Series : les Blitzboks connaissent leur calendrier
Les Blitzboks champions des World Rugby Sevens Series

Le rugby à sept sud-africain est champion des World rugby Sevens Series. Les Blitzboks ont en effet battu la Grande Bretagne en finale (24-12) lundi 27 septembre à Edmonton, au Canada. Menés par les Britanniques dans les deux premières minutes (7-0) ,  les Sud-africains ne tardent pas à réagir. Muller Du Plessis marque aussitôt un essai. Son coéquipier Siviwe Soyizwapi en remet un autre. L'Afrique du Sud rentre aux vestiaires avec 10 points d’avance (17-7).

Les Blitzboks corsent ensuite l’addition grâce notamment à Soyizpabi. C'est d'ailleurs le 100e essais du capitaine de la nation arc-en-ciel en carrière. Les Anglais  tentent de revenir dans la partie. mais se  heurtent à une défense sud-africaine solide. Les Blitzboks remportent ainsi leur deuxième titre consécutif et leur quatrième  dans cette compétition.

Les Blitzboks sont donc aux anges, comme leur entraineur Neil Powell. « Nous avons généralement un match dans le tournoi où nous commettons trop d'erreurs et ce dernier match était probablement celui-là pour nous, mais, encore une fois, avec les nouveaux gars que nous avons dans l'équipe, je suis très heureux de la performance au cours des deux semaines », a déclaré l'entraîneur des Blitzboks.

Et Du Plessis a été l'un des joueurs phares de cette sélection. MVP de la finale, l'ailier de 22 ans est également le meilleur marquer du tournoi avec 11 essais. Il devance d'une longueur son compatriote Soyizpabi (10 essais).

Un parcours sans faute

Les Blitzboks s'offrent une victoire qui fait du bien. La meilleure nation africaine de rugby s'impose ainsi, quelques jours après le défaite des Springboks dans le rugby Championship. Les champions du monde ont en effet perdu non seulement le titre mais aussi leur place de n°1 mondial au profit de la Nouvelle-Zélande. Les Blizboks offrent ainsi au pays un petit lot de consolation.

Les hommes de Neil Powel ont d’ailleurs réalisé un parcours sans faute avec 12 victoires en autant de matchs. Après avoir écrasé le Kenya en quart de finale (19-7), ils atomisent Hong Kong en demi-finale (46-0).  Les Kenyans en revanche, se contentent du  bronze après leur victoire sur le pays hôte, le Canada (33-14).

Amy WANE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram