fbpx
French VERSION

BAL : l’AS Douanes vise les quarts de finale

Coach de l’AS Douanes, Mamadou Guèye « Pabi » se prononce ce lundi sur la préparation de la Basketball Africa League, prévue du 16 au 30 mai, à Kigali. Le technicien dévoile les objectifs de son équipe pour cette compétition.

 

Mamadou Gueye Pabi, coach AS Douanes
Mamadou Guèye, coach AS Douanes

A quelques jours du démarrage de la BAL, l’AS Douanes veut mettre tous les atouts de son côté. Et cela passe par une bonne préparation. L’équipe sera ainsi en regroupement interne à partir de ce mardi à Saly, à 80 km de Dakar. « On sera dans les installations de Diambars et on s’entrainera sur le terrain de la NBA Academy. L’équipe sera là-bas jusqu’au 4 avril, date de son départ pour Kigali. On a choisi Diambars parce que nous serons dans une bulle au Rwanda. Le protocole sanitaire de la BAL nous impose des tests presque tous les jours durant le tournoi. On doit faire trois autres avant le départ et sur place on sera en quarantaine pendant 4 jours. Dans un premier temps, les entrainements seront individuels à Kigali », informe Mamadou Guèye.

Attia, Cockley et Mbaye renforcent l'AS Douanes

En attendant, l’AS Douanes a fait le plein de confiance avant la compétition. Les Gabelous sont leaders de leur groupe en championnat. Ils ont remporté 12 de leurs 14 matches, sans oublier les qualifications en 8e de finale de la Coupe du Sénégal et en demi-finales de la Coupe du maire de Dakar. A l’image des autres équipes engagées dans la BAL, les Gabelous ont enrôlé 3 joueurs pour renforcer leur secteur intérieur. « On a pris deux intérieurs Hassan Attia (Egypte) et Chris Cockley (USA). Pour les postes 3/4, on a recruté l’ailier international sénégalais, Pape Modou Mbaye », confie le technicien sénégalais.

17 ans d'absence de la scène africaine

Pour cette première participation, l’AS Douanes veut figurer dans le top 8 surtout après 17 ans d’absence de la scène continentale. « On va dans une compétition très relevée. L’AS Douanes n’a pas joué de compétition internationale depuis 2004. On va défendre crânement nos chances et tout faire pour être au moins dans le Final 8 (quart de finale). Ce serait en tout cas une bonne chose. On représente le Sénégal et on sollicite les prières de toute la nation », conclut Mamadou Guèye.

Victor BAGAYOKO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram