fbpx
French VERSION

BAL : notice d'un très strict protocole sanitaire

La Basketball Africa League et la FIBA sont très strictes sur le respect du protocole sanitaire. Tout est mis en œuvre pour éviter les couacs dans l’organisation en cette période de Covid-19. De notre envoyé spécial au Rwanda

Petro Luanda d'Angola -protocole sanitaire-BAL
Petro Luanda d'Angola

À leur arrivée à l’aéroport de Kigali, joueurs, médicaux, entraîneurs et administratifs sont tous testés. Toutes les délégations sont ainsi soumises au même protocole sanitaire. Elles sont ensuite transportées dans un hôtel pour une quarantaine de 24 heures. Si les tests sont négatifs, chaque équipe peut alors intégrer les différentes bulles : Onomo Hôtel, Radisson Blu Hôtels et le Centre des Congrès de Kigali.

Pour respecter le protocole Covid-19 et les restrictions en vigueur au Rwanda, la Basketball Africa League a par ailleurs dégagé une importante logistique. Il y a des guides, des véhicules particuliers, des bus pour transporter les équipes de l’aéroport ou de Kigali Arena à leurs hôtels respectifs. Aucun détail n’est donc laissé en rade. Et la cellule de communication de la BAL envoie des courriers électroniques de rappel aux différents participants.

Au terme du premier jour de quarantaine, les équipes rejoignent leurs bulles pour 6 jours supplémentaires. Chacun est cloîtré dans sa chambre. Il y a un test Covid-19 par jour et les équipes sont scindées en 2 groupes de 6 ou 7.

Les mesures barrières sont également de rigueur : port du masque obligatoire, distanciation physique… «L’objectif est de faire un tournoi sans le moindre cas de Covid-19 dans les différentes bulles. De ce fait, on est exigent sur le respect du protocole sanitaire», confie une source proche de la BAL

Entrainements individuels

Il faut noter que les joueurs peuvent toutefois s’entraîner individuellement durant les 3 derniers jours du confinement. Ils sont scindés en deux groupes. «2 ou 3 joueurs vont faire du vélo, les autres vont utiliser les panneaux pour des tirs, mais sans aucun contact. L’entraîneur doit se mettre à l’écart et donner des instructions. L’autre groupe fera la même chose et avec les mêmes mesures», explique le coach de l’AS Douanes, Mamadou Guèye «Pabi».

Après une semaine de quarantaine, les équipes pourront débuter les entrainements collectifs à partir du 13 mai, soit 3 jours avant le début du tournoi. Chaque équipe aura 2h de séance par jour. Cela devrait permettre aux joueurs de retrouver le rythme. Le tournoi démarre le 16 mai avec l’affiche Rivers Hoopers – Patriots Rwanda. La BAL tient en tout cas à faire respecter strictement le protocole sanitaire afin d'éviter tout obstacle à la bonne tenue de la compétition.

Victor BAGAYOKO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram