fbpx
French VERSION

Basaksehir: Webo parle de l’incident de Paris

Un peu près de deux mois après l’incident de Paris, l’ancien international camerounais Achille Webo revient sur les faits dans un entretien accordé à France Football.

Webo

Le décembre dernier, son club Basaksehir (Turquie) était en déplacement dans la capitale française pour rencontrer le PSG en match de Ligue des Champions. Achille Webo, coach adjoint, est alors victime de propos racistes de la part du quatrième arbitre. Ce comportement irresponsable avait, en plus de causer l’arrêt de la partie, suscité un tollé dans le monde du football.

L’ancien Lion Indomptable du Cameroun, qui s’est confié à France Football, parle d'un soir cauchemardesque. «Cela restera à jamais, et pas seulement dans mon esprit, mais dans celui de tout le monde. Le président de l'UEFA, de la FIFA, des grandes instances... Ils le savent tous. Le match a été arrêté, c'est une première», soutient Achille Webo.

Avant de poursuivre: «Les arbitres, les joueurs, les spectateurs, qui ont parfois ce comportement, savent que la continuité d'un match est désormais en danger. À tout moment, on peut arrêter. Quelque chose a changé. Ce sera marqué pour toujours».

Le magazine spécialisé informe que le technicien camerounais déplore aussi l'attitude de Thomas Tuchel. L'Allemand, alors coach du PSG, avait souhaité que ses joueurs reviennent sur le terrain pour espérer gagner le match sur tapis vert.

Pierre Achille Webo révèle en outre que l'UEFA avait insisté aussi ce soir-là pour que le match reprenne après que les joueurs avaient rejoint les vestiaires.

Yacine DIENG

 

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram