fbpx
French VERSION
,

Basket/Côte d’Ivoire : la feuille de route de N’Garsanet

Nouvellement nommée, Christelle N’Garsanet se focalise déjà sur son travail à la tête de l’équipe nationale féminine de basket de la Côte d’Ivoire. L’ancien pivot a déjà des idées claires par rapport à ce qu’elle veut faire.

Christelle N’Garsanet a pris les commandes de l'équipe nationale de basket de la Côte d'Ivoire

«Rendre à César ce qui est à César», c’est ce que la Côte d’Ivoire semble faire avec Christelle N’Garsanet. «C’est une forme de reconnaissance, une récompense et un rêve qui se réalise», admet Christelle qui a pris les commandes de l’équipe nationale de basket depuis octobre dernier. Si elle n’a pas encore disputé une compétition avec ses joueuses,  la patronne du banc technique a toutefois, les idées assez claires. Seulement, il faudra y aller petit à petit.  «Tout d'abord, ça sera de renouer avec le terrain car je suis partie depuis des années. Ma dernière saison remonte à 2011», fait-elle remarquer dans sport-ivoire.

Ensuite poursuit l’ex internationale ivoirienne, «je suivrai le championnat qui est en cours pour m'y familiariser à travers les réseaux sociaux. Les autres chantiers ça sera le travail. Il y a beaucoup de travail à faire sur le terrain. On a plein de talents. Il faut essayer de faire quelque chose sur une longue durée avec ce qu'on a sur le terrain et enfin me connecter aux expatriées afin de les ramener dans l'équipe nationale».

Placer la Côte d’Ivoire dans le Top 8 africain

Christelle N’Garsanet compte mettre une équipe basée sur la transition contrôlée et une adresse dans la raquette, sans oublié une belle mentalité. «Sur le terrain le style c'est vraiment jouer le Fast Break. La transition mais de manière contrôlée. Et quand je dis contrôler c'est d'aller vite mais de prendre de bon tir et de finir près du panier. C'est de vraiment pousser la balle, aller en transition et marquer. Et concernant la défense, j'aimerais avoir une défense rigoureuse qui mettra l'adversaire en mal. Rester avec la mentalité d'acier. Avoir la "Grinta"», souhaite N’Garsanet.

Les ambitions sont belles mais il reste de tout matérialiser en situation réelle. Les Ivoiriens peuvent alors croiser les doigts. L’ancienne pivot (1m91) veut maintenir à flot la sélection nationale afin de l’installer durablement dans le Top 8 africain parce que dit-elle, «c'est quelque chose qui va nous aider dans le futur et dans quelques années à gagner la coupe d'Afrique. Car, je pense que nous avons le talent, les qualités. Il nous faut travailler pour y arriver. Pour moi, c'est d'aider le basket, d'avoir des jeunes filles qui vont apprendre. Et se développer encore plus et qu'on pourra dans le futur ajouter à l'équipe nationale. C'est d'avoir une continuation dans ce qu'on fait», ambitionne N’Garsanet.

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram