fbpx
LIVE
23
French VERSION

MATCHS DU JOUR 23

15H00 CR Belouizdad 1-0 ES Sétif
13H00 Stade Renard de Melong - Union Sportive de Douala
13H00 PWD de Bamenda - Fovu Club de Baham
14H30 Fauve Azur Elite FC - APEJES Football Academy
14H30 Colombe Sportive du Dja et Lobo - Tonnerre Kalara Club de Yaoundé
14H30 Bamboutos de Mbouda - New Star de Douala
14H30 Union des Mouvements Sportifs de Loum - Dragon Club de Yaoundé
14H30 Renaissance FC de Ngoumou - Yafoot FC (Yaoundé FC II)
15H00 Djiko FC de Bandjoun - AS Fortuna Mfou
15H00 Panthère Sportive du Ndé - Canon de Yaoundé
15H00 OFTA FC - Avion Academy FC
15H00 Cotonsport de Garoua - Eding Sport FC de la Lékié
17H00 Young Sport Academy Bamenda - Les Astres FC de Douala
13H00 Rangers Bafut - Unisport de Bafang
13H00 Aigle Royal de la Menoua (Dschang) - Ngaoundéré FC
13H00 Les Forces armées et police de Yaoundé FC - Leopard Sportif de Douala
16H00 AS des Employés de Commerce Mimosas - Stella Club d'Adjamé
18H00 National Bank of Egypt SC 0-0 Al Ahly SC
17H00 AS Réal de Bamako - Djoliba AC Bamako
17H15 Maghreb AS de Fès - Wydad Athletic Club
14H00 Espoir Sportif de Hammam-Sousse 1-1 ES Zarzis
14H00 Olympique de Béja 2-0 Étoile Sportive de Métlaoui
15H00 Club Africain 0-1 Étoile Sportive du Sahel

BAL-Amadou Gallo Fall : «On a de quoi passer à 24 équipes, mais…»

CAIRE (EGYPTE) - En conférence de presse ce samedi, le président de la Basketball Africa League se dit optimiste pour le bon déroulement de la Conférence Nil. Amadou Gallo Fall a aussi évoqué l’importance des infrastructures sportives dans le développement de la Ligue, du basket et particulièrement des pays. Il estime cependant que le format à 12 équipes permet d’avoir plus de qualité dans le jeu malgré la forte demande.

De notre envoyé spécial au Caire (Egypte)

Amadou Gallo Fall, président de la BAL.
Amadou Gallo Fall, président de la BAL.

A quelques heures du démarrage de la Conférence Nil, ce samedi 9 avril à 18h GMT, peut-on dire que tout est fin prêt pour le bon déroulement des compétitions ?

Cela fait un moment que nous travaillons sur le projet. Nous avons effectué plusieurs voyages au Caire depuis décembre et nos équipes étaient là avant la fin de la Conférence Sahara. Tout est fin prêt et on espère avoir une bonne compétition. Tout le monde a eu échos de ce qui s’est passé à Dakar. Cette Conférence Nil va émuler et on va voir un produit que les fans peuvent apprécier. La BAL est un moyen de connecter l’Afrique avec le reste du monde. C’est une opportunité pour les jeunes basketteurs de montrer leur talent et de vivre de leur passion en restant sur le continent. On s’attend à de belles rencontres de basket avec ces six équipes. Tenant du titre, le Zamalek fera face à Cobra Sport, Cape Town Tigers, Forces Armées et Police, Espoir Fukash et Petro Luanda. C’est l’occasion de remercier la FIBA, notre partenaire. Ensemble, nous allons construire la meilleure ligue de basket au monde.

Les infrastructures sportives poussent un peu partout en Afrique. Quel est l’impact dans cette avancée dans le développement de la BAL ?

Aujourd’hui, on a des infrastructures de qualité en Afrique. On peut citer Kigali Arena, Dakar Arena ou Hassan Moustafa Sports Hall. Cela contribue au développement du basket et de la qualité du jeu. La BAL est à sa deuxième saison et on sent de plus en plus l’engouement autour de la Ligue. Mais ce qui nous a poussés à aller vers ce format ce sont les limites en termes d’infrastructures. Nous organisons dans les pays où les infrastructures de classe mondiale existent. Je pense qu’il y aura des progrès au fur et à mesure. On commence même à le sentir. On a beaucoup d’échos par rapport à d’autres pays qui mettent en place des infrastructures sportives modernes. Ce ne sont pas des salles de basket mais des complexes multifonctionnels qui vont contribuer dans le PIB de ces pays.

«La BAL donne une subvention aux équipes pour recruter des joueurs et se préparer. Toutes les équipes se valent. Le Sud Soudan a montré qu’il n’y a plus de petite équipe.»

Douze équipes sur cinquante pays en Afrique, pensez-vous augmenter le nombre de participants aux compétitions de la BAL dans les années à venir ?

Nous n’avons pas de limites et je le dis souvent. Nous avons de grosses ambitions pour cette Ligue. Je pense que nous sommes sur le bon format. Il faut travailler méthodiquement et continuer à parfaire le modèle. La demande est forte et on a de quoi passer à 24 équipes. Mais on va rester sur ce format pour le moment. L’objectif est d’avoir une compétition relevée et c’est le cas depuis le début.

Tenant du titre, le Zamalek est sans doute le favori de cette Conférence. Partagez-vous cet avis ?

Toutes les équipes doivent être prêtes. On ne va pas sous-estimer une équipe. Ce ne sont pas les équipes nationales qui jouent. On a des clubs qui ont la flexibilité de se renforcer en prenant des joueurs divers horizons. Il faut noter que la BAL donne une subvention aux équipes pour recruter des joueurs et se préparer. Je pense que toutes les équipes se valent. Le Sud Soudan a montré qu’il n’y a plus de petite équipe. Ils (les Sud-Soudanais) ont gagné tous leurs matchs lors des éliminatoires de la Coupe du monde à Dakar.

En 2021, le Covid-19 avait chamboulé l’organisation de la BAL avec un format réduit. Quelles sont les mesures prises pour cette deuxième saison ?

Cette année, on a décidé d’étendre la BAL sur trois villes, Dakar, Caire et Kigali. On avait réduit le format en 2021 à cause du Covid-19. Les équipes étaient dans des bulles et il y avait des chambres individuelles pour tout le monde. Pour cette deuxième saison, il y a moins de restriction car la pandémie est mieux maitrisée. Mais on reste vigilants et toutes les mesures sont prises pour veiller à la santé des joueurs. On espère que tout se déroulera parfaitement.

 Victor BAGAYOKO

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Janny Sikazwe, tristement célèbre pour avoir interrompu le match entre le Mali & la Tunisie avant la fin du chrono lors de la CAN, a été désigné pour arbitrer vendredi la finale de la Coupe CAF entre Berkane & et Orlando Pirates

http://sportnewsafrica.com/breve/coupe-de…

🏆 C’est la finale de la Ligue Europa ce soir & quoiqu’il arrive, un joueur africain soulèvera le trophée ▶️ https://sportnewsafrica.com/a-la-une/ligue-europa-francfort-rangers-une-finale-sauce-africaine/

Décès de l’ancien international algérien Faouzi Mansouri ▶️ https://sportnewsafrica.com/breve/necrologie-lancien-international-algerien-faouzi-mansouri-est-mort/

💥 Le conseil national de l’éthique de la Fédération Française de Football demande à Idrissa Gueye de s’expliquer sur son absence lors de Montpellier-PSG #kebetu

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram