fbpx
French VERSION
,

Finale Conférence Ouest : Paul George lance la révolte des Clippers

Paul George prend un tir à trois points face aux Phoenix Suns lors du match 3 de la finale conférence Ouest
Paul George prend un tir à trois points face aux Suns

Quand vous menez 2-0 dans la série sans votre meilleur joueur, vous vous dites certainement que le retour de ce dernier ne rendra les choses que beaucoup plus facile. Et pourtant... Lors du match 3 dans la nuit du jeudi au vendredi 25, les  Suns, qui ont déjà une avance de 2-0 sur les Los Angeles Clippers, ont enregistré le retour de leur meilleur joueur, Chris Paul. Mais ce retour de l'homme fort de Phoenix, absent lors des deux précédents matches pour cause de protocole sanitaire, a rimé avec la première défaite de son équipe face aux Clippers (106-92).

Cette défaite des Suns, elle porte surtout la marque d’un homme : Paul George qui s’est montré résiliant et stimulant pour ses partenaires. L'ailier des Clippers a fait très mal à l'équipe adverse avec ses 27 points, 8 passes décisives et 15 rebonds. Mais surtout, grâce à son attitude positive - le joueur n'a rien lâché cette nuit-, il a réussi à hausser le niveau de jeu de sa formation. La preuve : un peu malmené durant la première mi-temps, Paul George avait sonné la révolte des Clippers avec un magnifique dunk où il découpe toute la défense adverse.

Paul George épuisé à la fin du match

Même s’il a été le MVP de la soirée, il faut aussi dire que les choses n'ont pas été faciles pour lui. L’ancien « franchise player » des Pacers a notamment perdu quelques ballons et a, parfois, été maladroit au tir. Mais, étant dos au mur après avoir perdu les deux premiers matches de la série, les Los Angeles Clippers devaient trouver les ressources mentales et physiques pour rester en vie. Et cette nuit, ils l’ont réussi, notamment grâce à Paul ! « Cette équipe est dure, et elle donne son maximum », a déclaré à la fin du match l'ailier, visiblement très épuisé après sa performance.

Dans cette rencontre, Paul George « s’est encore donné à fond pour son équipe ». Le joueur a joué 43 minutes ; il est ainsi le basketteur qui joue le plus parmi les finalistes de conférence. Mais s'il a été le meneur d'hommes des Clippers, il a aussi pu compter sur ses partenaires. « Ce soir je n'étais pas tout seul. J'ai tout donné au rebond. Mais Reggie Jackson a réussi de grandes choses. Pat Beverley aussi en fin de match. Pour ma part, je donne tout ce que j'ai, et peu importe le nombre de minutes. » Paul George pourra-t-il continuer sur ce rythme ? Rendez-vous samedi soir.

Jules DIA

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram