fbpx
French VERSION

Finale NBA-Match 4 : les Bucks égalisent face aux Suns

Les Milwaukee Bucks prennent le dessus grâce à Kris Middleton contre les Suns
Les Milwaukee Bucks prennent le dessus grâce à Kris Middleton contre les Suns

La finale NBA2021 vient d’être relancée. Milwaukee a égalisé (2-2) face à Phoenix en s'imposant 109-103 lors du match 4 de la finale NBA, dans la nuit de mercredi 14 à jeudi 15 juillet. Le leader des Bucks,  Giannis Antetokounmpo, était moins flamboyant que lors des trois premiers matches où il tournait à au moins 40 points. Il a quand même mis 26 points, 14 rebonds, 8 passes, 3 interceptions et 2 blocks.

Le MVP 2019 et 2020 s'est donc fait davantage rebondeur et passeur que scoreur. Les Suns, qui avaient annoncé vouloir le neutraliser ont presque réussi leur pari. Mais ce n'était pas suffisant. Ils n'ont pas vu passer Khris Middleton (40 pts), qui a suppléé l'ailier Grec aux tirs.

L’arme fatale de la partie

Les Bucks peuvent donc remercier Khris Middleton. L’arrière All-Star s’est  réveillé au deuxième match à domicile de Milwaukee. Dans les deux dernières minutes, il a inscrit 10 points de suite. Middleton a d'abord permis à son équipe d'égaliser (99-99) avant de planter un tir à mi-distance qui lui permettait de passer devant. Il a par la suite enchaîné avec un layup puis quatre lancers-francs pour boucler la rencontre. Score final 109-103.

«Ma confiance reste élevée à tout moment», a confié le héros de la soirée. En plus de ses 40 points, Khris Middleton a réussi 5 rebonds, 4 passes et 2 interceptions.

Chris Paul : «C’est ma faute»

Côté Suns, on semblait trop focalisé sur Antetokounmpo et, surtout, la fin du match a été mal négociée. Beaucoup de pertes de balles ont été enregistrées. Le meneur Chris Paul  (10 points à 5/13) en a lâchées 5 (sur 17). Une catastrophe qu'il a admise à la fin de la rencontre.

«Les pertes de balle, et du coup leurs points en contre-attaque, c'est de ma faute, s'est-il excusé. C'est moi. J'ai fait de mauvais choix. On est derrière de deux points en fin de match, et j'essaie de changer de main mais je glisse et perds le ballon. On leur a donné beaucoup trop d'opportunités. On ne peut pas shooter aussi bien et ne pas se donner assez de chances de marquer.»

Son coach ne digère pas. «Quand on a ce genre d'avance dans le quatrième quart-temps (7 points), si on peut juste garder le ballon et se donner de bonnes possessions, le score devrait au moins en rester là, s'est énervé Monty Williams. Je vais regarder le film pour savoir si c'était nos systèmes ou leur défense, je n'en suis pas encore certain, mais on s'est vraiment tiré une balle dans le pied ce (jeudi) soir.»

Prochain rendez-vous, la nuit de samedi 17 à dimanche 18 juillet. Pour le match 5.

Frédéric SOHOUNDE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram