fbpx
French VERSION
, ,

Kenya : les abus sexuels secouent le basketball

Une affaire d'agressions sexuelles secoue le basketballau Kenya. Une ancienne joueuse porte en effet de graves accusations sur l'un de ses entraineurs.

L'équipe féminine de basket du Kenya

Après le scandale au Mali, les agressions sexuelles refont en effet surface sur la scène du basketball africain. Cette fois-ci c'est le basketball du Kenya qui est pointé du doigt. Une ancienne joueuse qui a gardé l’anonymat  fait de graves révélations sur le phénomène dans le pays. Interviewée par le média britannique BBC Sport, la victime de 30 ans révèle qu’elle a ainsi subi à plusieurs reprises des abus sexuels de la part de l’un de ses entraineurs.

Elle soutient que ce phénomène n’est pas nouveau dans le milieu au Kenya. «Les basketteuses savent ce qui se passe mais restent silencieuses», affirme-t-elle. «Des filles ont été utilisées mais ne veulent rien dire», ajoute la Kenyane. Les adolescentes sont les plus touchées. «J’ai besoin de sauver les autres et de me sauver moi-même», martèle ensuite la joueuse.

Human Right Watch s’est prononcée sur la question. L’instance annonce qu’elle examinera ces informations et exhorte les responsables du basketball du Kenya à protéger les jeunes joueurs.

Un fait courant

Une basketteuse de 22 ans avait accusé un membre du comité exécutif de la Fedération de basketball du Kenya (KBF) d’agressions sexuelles. L’homme en question, Philip Onyango s’était retiré des parquets. La police avait en effet ouvert une enquête après la plainte de la jeune fille. Onyango est d’ailleurs  l’entraineur le plus titré du pays. Il a notamment dirigé les sélections féminine juniors. Après cette affaire, Il a été exclu de toutes les activités liées à la balle orange par le KBF.

Depuis quelques mois les agressions sexuelles ternissent le basketball africain. Et le Mali en ligne de mire. Un rapport officiel a été publié en septembre dernier par le New York Times. Ces documents évoquent des abus  «institutionnalisés» au sein de la Fédération malienne. A la suite de ce rapport trois membres de la Fédération ont été suspendus. Maintenant, c'est le Kenya qui est au devant de la scène avec ces révélations de la BBC.

Amy WANE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram