fbpx
French VERSION

Benhalib libère le Raja, Kanté décisif au Kazakhstan

En marquant sur penalty dans les dernières minutes, Mahmoud Benhalib a offert trois points précieux au Raja Casablanca face aux FAR Rabat (3-2). Au Kazakhstan, le Guinéen José Kanté a permis au Kairat Almaty de s’imposer contre Kaisar (1-0).

benhalib-mahmoud- Raja
Benhalib offre la première place au Raja

Maroc (14e journée) : Benhalib n’a pas tremblé

Il ne restait plus qu’une poignée de secondes à jouer, dans ce choc au sommet du championnat marocain entre le Raja (2e) et les FAR Rabat (3e), le dimanche 30 mai au stade Mohammed-V. Le score, figé à 2-2 depuis l’égalisation de Reda Slim sur penalty (77e), faisait davantage l’affaire des joueurs de la capitale et de ceux du Wydad Casablanca, auteurs d’un match nul chez le FUS Rabat (0-0) et leaders à la différence de but. Mais l’arbitre a accordé à la 89e minute un penalty aux Rajaouis et  Benhalib s’est saisi du ballon, sans fuir ses responsabilités. Et l’attaquant droitier de 25 ans  a trompé le gardien des FAR, permettant à son équipe de s’imposer sur le fil (3-2) et de reprendre la première place du classement.

Pour Benhalib, ce but a forcément une saveur particulière. D’abord parce que le joueur, né à Casablanca, est un pur produit du Raja, où il a été formé. Auteur de son deuxième but de la saison, il a également fait, au moins partiellement, fait oublier son écart du mois d’avril dernier, et pour lequel il avait lourdement été sanctionné par ses dirigeants. L’attaquant avait en effet refusé d’effectuer le déplacement en Tanzanie le 27 avril dernier pour y affronter Namungo (3-0) en phase de groupes de la Coupe de la CAF. Sa direction n’avait pas hésité à lui infliger une amende de 14 000 euros, et Benhalib, tout penaud, s’était empressé de présenter ses excuses à ses employeurs, à ses coéquipiers et aux supporters du Raja. Ce but inscrit sur penalty le 30 mai devrait largement jouer en sa faveur…

Kazakhstan (14e journée) : Kairat remercie Kanté

Le championnat kazakh n’est peut-être pas totalement joué. Même si le FC Astana reste leader, malgré son match nul à Kaspiyi Aktau (2-2), il a tout de même perdu deux points face au Kairat Almaty (3e), champion en titre et présenté comme son principal concurrent. Car ce dernier s’est imposé – certes dans la douleur – face à Kaisar Kyzylorda (1-0), 14e et lanterne rouge du classement. Et il doit ce précieux succès à l’international guinéen José Kanté (30 ans, 13 sélections), auteur du seul but du match à la 33e minute.

Kanté a rejoint Almaty lors du dernier mercato hivernal, en provenance du Legia Varsovie (Pologne). Né à Sabadell (Espagne),  l’attaquant a été formé au Gimnastic Tarragone et a écumé plusieurs clubs espagnols de divisions inférieures (CE Manresa, UE Rubi, AE Prat, Atlético Malagueno) avant de voir sa carrière enfin décoller en 2014, avec un transfert à l’AEK Larnaca (Chypre). L’hispano-guinéen a ensuite passé plusieurs saisons en Pologne – Gornik Zabrze, Wisla Plock, Legia Varsovie – et même effectué un bref retour à Tarragone en 2019, lors d’un prêt négocié avec le Legia.

Didier Six, le sélectionneur français de la Guinée, l’a d’ailleurs convoqué pour les matches amicaux face à la Turquie (31 mai), le Togo (5 juin), le Kosovo (8 juin) et le Niger (11 juin).

Alexis BILLEBAULT

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram