fbpx
, , , ,

CAF : Samuel Eto'o auditionné ce mardi

Le président de la Fécafoot Samuel Eto'o
Samuel Eto'o sera entendu au Caire ce mardi.

Réunion cruciale pour Samuel Eto'o ce mardi au Caire. Le président de la Fédération camerounaise de football va être auditionné au siège de la CAF, par le jury disciplinaire de l'instance. Il va notamment devoir répondre sur deux affaires, à commencer par les accusations de matchs truqués dans le championnat camerounais et de favoritisme envers le club de Victoria United, à l'époque en Ligue 2 et qui depuis est monté en Ligue 1 et a remporté le championnat cette saison. Un échange audio entre l'ancien attaquant du FC Barcelone et le président du club, Nkwain Valentine, considéré comme un proche, a été partagé sur la toile depuis près d'un an. Le point de départ des accusations.

Lire sur le sujet : Fécafoot : face aux accusations, le clan Eto'o sort du silence

Autre chef d'accusation sur la tête d'Eto'o, le conflit d'intérêts qu'il a créé dans le cadre de son partenariat noué avec la société de paris sportifs 1xbet, sponsor du championnat. Sauf que le président de la Fecafoot a aussi un contrat d'image, privé celui-ci, avec la même société. De quoi laisser planer des suspicions de matchs truqués là aussi, de la part de certains de ses détracteurs.

Demande de diffusion en direct de son audition

C'est dans ce contexte que Samuel Eto'o se rend au Caire, pour une audition qui devrait durer en longueur. Afin de faire preuve de transparence, Eto'o s'est fendu d'un post sur ses réseaux afin de demander à ce que son audition soit diffusée en diretc.

« Le président de la Fédération camerounaise de football demandera à la Confédération africaine de football de bien vouloir autoriser la retransmission en direct de son audition devant le Jury disciplinaire devant lequel il comparaîtra ce 25 juin 2024. Cette requête, qui exprime un profond désir de transparence, n'est en rien l'expression d'une défiance à l'égard de l'instance concernée, loin s'en faut, car la crédibilité de la confédération continentale est un impératif qui importe à tout dirigeant sportif africain sérieux », a-t-il fait savoir. Reste à savoir si sa requête sera entendue, alors que le jury disciplinaire de la CAF n'a jamais statué en public.

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram