fbpx
French VERSION

Haltérophilie-championnats d’Afrique : la délocalisation au Kenya critiquée

Vencelas Dabaya-Tientcheu of France fails a lift in the men's 69 kg weightlifting event during the 2008 Beijing Olympic Games at the Beijing University of Aeronautics and Astronautics Gymnasium in Beijing on August 12, 2008. Liao Hui of China won the men's 69kg weightlifting gold medal while Dabaya-Tientcheu  took silver and Tigran Martirosyan of Armenia claimed bronze.AFP PHOTO/JUNG YEON-JE
Vencelas Debaya, haltérophile

Les Championnats d’Afrique d’haltérophilie se tiendront finalement au Kenya. Ce sera du 24 au 31 mai à Nairobi. Cette compétition est importante puisqu'elle permet de se qualifier aux JO Tokyo 2020.

Elle devait initialement se dérouler du 16 au 22 mai 2021 à Madagascar, avant d’être reportée. La raison : plusieurs nations participantes avaient des difficultés pour réserver des vols vers l’ile en cette période marquée par la pandémie de Covid-19.

La délocalisation à Nairobi ne fait cependant pas l'unanimité. Cette décision suscite en effet des critiques. Car la situation sanitaire est aussi compliquée au Kenya. Les championnats se disputeront d'ailleurs intégralement à huis clos.

Jules Dia

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram