fbpx
French VERSION

JO 2021 : deux nageurs algériens ont frôlé le retrait par erreur des Jeux

Oussama Sahnoune

N’eut été l’intervention directe du président de la Fédération algérienne de natation auprès de celui de la Fédération internationale de natation, les nageurs Oussama Sahnoune et Amel Melih ne participeraient pas aux JO de Tokyo. Bien que qualifiés, les deux athlètes algériens ont rencontré des difficultés administratives à Tokyo. Celles-ci ont d’ailleurs failli leur priver de compétition.

La cause ? L’agent administratif chargé de confirmer les inscriptions des sportifs aux différentes disciplines s’est trompé de formulaires. Au lieu de remplir ceux de la confirmation pour Oussama Sahnoune et Amel Melih, il a rempli ceux du retrait. Par la suite, Il a fallu que Bougadou, le président de la FA remue ses contacts pour que les nageurs soient réintégrés dans les listes des compétitions.

Un grand soulagement pour la délégation algérienne. Surtout que, Oussama Sahnoune, un des meilleurs algériens dans les courses de sprint (50 et 100 m nage libre), peut valoir une grande satisfaction à son pays dans ces JO.

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram