fbpx
French VERSION

Judo : La Fédération algérienne fait un gros lifting dans les sélections

Fethi Nourine
Fethi Nourine, judoka algérien qui a refusé de combattre contre un Israélien à Tokyo

Ça bouge au niveau du judo algérien après les JO de Tokyo où le seul représentant du pays Fethi Nourine a d’ailleurs refusé de monter sur le tapis afin de ne pas croiser un combattant israélien. Son entraîneur Amar Benyekhlef, médaillé olympique 2008, avait jeté l’éponge dès son retour du Japon. Et ce dimanche 22 août, la Fédération algérienne lui a donc trouvé un remplaçant. Les dirigeants nomment, en effet, Ahmed Moussa (70 ans), nouveau sélectionneur. Déjà entraîneur national dans les années 90, Moussa n’est pas le seul changement apporté.

Le président Yacine Silini a également désigné Nabil Abdelkrim Amalou Directeur du développement et de la formation. Par ailleurs, Abdelmalek Aït Moufok occupe désormais le poste de Directeur des équipes nationales (DEN). Karim Benikene est lui Directeur de l'organisation sportive et des compétitions (DOS). Et Nacer-Eddine Boussetoua devient, pour sa part, le Manager général de la sélection.

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram