fbpx
French VERSION

les nageurs équato-guinéens à Dakar pour préparer les JO de Tokyo

Eric Moussambani.
La fédération équato-guinéenne vise une bonne participation aux JO de Tokyo pour effacer la contre-performance d'Eric Moussambani aux JO de Sydney (2000).

 

Diosdado Joaquín Mico et Juanita Eyang Ndong Eyang, les deux nageurs de la Guinée équatoriale qualifiés pour les JO de Tokyo, se sont envolés, ce jeudi 10 juin, pour Dakar, au Sénégal. Dans la capitale sénégalaise, les spécialistes du 50 m nage libre vont effectuer un stage de un mois.

La fédération équato-guinéenne de natation a annoncé la nouvelle en précisant que ce stage a pour but de mettre ses nageurs dans les meilleures conditions possibles. «Nous voulons éviter la déculottée de Sydney en 2000. Nous voulons obtenir un meilleur résultat, a indiqué à Sportnewsafrica Sergio Mba Ayecaba, le directeur technique national. Nos piscines ne sont pas à jour.»

Le DTN a martelé : «Nous devons améliorer notre image écorchée depuis 20 ans, après le passage d’Eric Moussambani aux Jeux Olympiques. Ce que nous essayons de faire, c'est de donner une image différente de celle que les gens connaissent de la Guinée équatoriale dans la natation. C'est pourquoi les athlètes y travaillent dur.»

F.E.

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram