fbpx
LIVE
16

MATCHS DU JOUR 16

15H00 Renaissance FC de Ngoumou - Cotonsport de Garoua
14H00 Diables Noirs - AS Otôho d'Oyo
15H30 USC Bassam - Racing Club d'Abidjan
18H00 Académie de Football Amadou Diallo de Djékanou - SOL FC
12H45 El Dakhleya SC - Aswan SC
12H45 Ghazl El Mehalla - Haras El Hodood
17H00 Al Ittihad Al Iskandary - Ismaily SC
17H00 Ceramica Cleopatra FC - ENPPI Club
13H00 CA Bizertin - Stade Tunisien
13H00 Espoir Sportif de Hammam-Sousse - CS Sfaxien
13H00 CS Chebba - Étoile Sportive du Sahel
13H00 US Tataouine - Espérance Sportive de Tunis
13H00 Club Africain - AS Rejiche
13H00 AS Soliman - Etoile Olympique Sidi Bouzid
13H00 Étoile Sportive de Métlaoui - Olympique de Béja
13H00 US Monastirienne - Union Sportive de Ben Guerdane

Maroc: trois clubs sanctionnés après des violences dans les stades

Plusieurs actes de violences ont eu lieu lors de la 2e journée du championnat amateur au Maroc

La violence touche encore les stades marocains. Cette fois, c’est le foot amateur qui est secoué par des comportements anti-sportifs lors de la 2e journée, ce qui a poussé la Ligue nationale de football amateur (LNFA) à infliger de lourdes sanctions à trois clubs : le Club Omnisports de Meknès (CODM), le Wydad de Kelaâ des Sraghna (WASK) et le Kawkab de Marrakech (KACM).

Au total, la LNFA a infligé 12 matchs de suspension aux fautifs. Le WASK devra ainsi disputer 6 rencontres à huis clos et se déplacer sans ses supporters pour les quatres prochaines sorties. Le club amateur paiera aussi une amende de plus de 4.500 euros (50.000 dirhams).

Le CODM, club historique du football marocain, sombre aussi avec le comportement de ses supporters. Outre la sanction de quatre matchs à huis clos, l'équipe se déplacera aussi sans ses fans à quatre reprises. Elle aura, en outre, à s'acquitter d'une amende de plus de 3.000 euros (35.000 dirhams). Enfin, KACM, autre équipe historique, écope de deux rencontres à huis clos en plus d'une interdiction de déplacement de ses supporters pour les deux prochains matchs. S'ajoute aux sanctions une amende de 4.500 euros.

Plusieurs actes anti-sportifs sont reprochés aux clubs : jets de projectiles de leurs supporters, bagarres dans les gradins, dommages physiques, envahissement de terrain causant le retard des rencontres...

M.H.

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram