fbpx
French VERSION
,

Mondial 2022-RDC : le cas Meschack Elia indispose les dirigeants congolais

Serge Nkonde
Serge Nkonde, ministre des Sports de la République démocratique du Congo

Il sera une fois de plus parmi les grands absents des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022. Il s’agit de l’international congolais de Young Boys en Suisse, Meschack Elia. Ce prodige congolais ratera la double confrontation contre Madagascar le 7 octobre à Kinshasa et le 10 octobre à Antananarivo. Des matches comptant pour les 3e et 4e journées du groupe J.

Lors d’une intervention dans la presse congolaise, le ministre des Sports du Congo, Serge Nkonde, a soutenu que le club suisse serait à l’origine du blocage du joueur. Selon lui, le joueur avait déjà donné toutes les assurances pour participer à ces deux rencontres importantes. La Fédération congolaise de football association (Fecofa) compte d’ailleurs saisir officiellement la FIFA dans ce dossier, apprend-on.

Hormis Meschack Elia, il y a le capitaine Marcel Tisserand et Yanick Bolasie qui ne seront pas aussi de la partie. Un casse-tête pour Hector Cuper qui devra se contenter de l’effectif présent à Kinshasa. Pour pousser les Léopards à la victoire, le ministre Serge Nkonde invite les Congolais à se ranger derrière eux afin de les pousser vers une qualification historique à une phase finale de la Coupe du monde depuis près de 50 ans.

Les Léopards occupent actuellement la 3ème place du groupe J, avec 2 points, derrière les Tanzaniens et les Ecureuils du Bénin (4 points chacun). Madagascar ferme la marche avec zéro point.

Armel LANGANDA

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram