fbpx
French VERSION

Ouganda : les athlètes dans le désarroi

Cheptegei et ses acolytes, sont dans le flou total dans leur préparation.

Les athlètes ougandais vont prendre leur mal en patience. La saison devait débuter ce week-end. Seulement, les essais qui devaient marquer le début des compétitions, sont repoussés à une date ultérieure. En effet, un manque de site a poussé la Fédération ougandaise d'athlétisme (UAF) à prendre cette décision.

L’événement initialement prévu samedi au stade Namboole ou sur la piste en herbe de l’université de Kyambogo, n'aura plus lieu. L'indisponibilité des deux sites signifie que les athlètes ne peuvent commencer la compétition.

«Le gouvernement ougandais a repris temporairement les deux installations dans l'intérêt national, faisant du stade Namboole un établissement de santé pour les patients de Covid-19 et Kyambogo, un centre national de décompte des votes pour la Commission électorale», lit-on dans un communiqué de l'UAF.

Et l’instance fédérale de montrer tout son désarroi.  «La fédération regrette la triste décision. Pas vraiment une option privilégiée pour la préparation des Jeux olympiques de Tokyo et d'autres compétitions internationales», se désole le président de la fédé, Namayo  Mawerere.

L’Ouganda compte ainsi 19 athlètes qualifiés pour les prochains JO de Tokyo. Avec par ailleurs à sa tête, l'icône mondiale Joshua Cheptegei.

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram