fbpx
French VERSION

Mondial 2022-Algérie : Mahrez et Slimani fortement agacés

Mahrez (gauche) et Slimani ont pesté contre la pelouse de Blida.

L'Algérie a largement (6-2) battu le Niger, ce vendredi 8 octobre, pour la troisième journée des qualifications du Mondial 2022. Cependant, Riyad Mahrez et Islam Slimani ont exprimé une pointe d'agacement. Ils ont critiqué l’état piteux de la pelouse du stade Mustapha-Tchaker de Blida.

Les champions d’Afrique ont d’ailleurs peiné à poser leur jeu sur ce terrain impraticable. «Il faut savoir que, ce soir, le terrain est très abîmé. Il est presque injouable, il y a du sable, je ne comprends pas comment un pays comme nous puisse avoir un terrain de ce type, s’est agacé le capitaine des Verts, auteur d’un doublé contre le Mena. À Niamey, la pelouse sera meilleure qu’ici. C’est triste à dire mais c’est une réalité. Il faut faire un gros effort pour nous donner des bons terrains.»

Avant Mahrez et Slimani, Djamel Belmadi

L’attaquant de Manchester City n’est pas le seul cadre de l’équipe algérienne à avoir évoqué le sujet en conférence de presse d’après-match. Auteur également d’un doublé, devenant ainsi le meilleur buteur de l'histoire de l’équipe nationale d’Algérie, Islam Slimani a, lui aussi, exprimé son courroux à cause de la pelouse.

«On donne plus de forces à nos adversaires, a regretté l’attaquant de l’Olympique Lyonnais. On vient une fois par mois pour représenter l’Algérie. C’est une catastrophe de trouver les pelouses dans cet état. C’est grave.»

Il y a quelques semaines, c’était Djamel Belmadi qui avait pesté contre l’état de la pelouse du stade Mustapha-Tchaker de Blida en parlant de sabotage.

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram