fbpx
French VERSION

Putsch en Guinée-Romain Saiss (Maroc) : «On se croyait dans Call of Duty»

Romai Ghanem Saiss.
Romai Ghanem Saiss.

L’international marocain Romai Ghanem Saiss est revenu la mésaventure en Guinée, dimanche 5 septembre, jour du coup d'Etat qui a renversé le Président Alpha Condé.

«Toute la journée, on a vu des voitures remplies de militaires armés en bas de notre hôtel, ce n’était pas la guerre, mais presque», a confié le joueur au Dauphiné libéré.

«On entendait des coups de feu, certains joueurs ont pensé que c’était un feu d’artifice, a détaillé Saiss. On nous a alors de nouveau expliqué qu’un coup d’État était mené par des forces spéciales. On a vraiment pris conscience de la situation. De nos fenêtres, on voyait des militaires courir avec je ne sais quel fusil. On se croyait dans Call of Duty

Les Lions de l’Atlas n’ont pas pu disputer leur deuxième match dans le cadre des qualifications de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Ils sont rentrés au Maroc et devront rencontrer le Sily lors de la prochaine fenêtre de la FIFA.

Ils sont deuxièmes de leur Groupe derrière la surprenante Guinée Bissau qui est allée s’imposer au Soudan avec la manière (4-2).

M. H.

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram