fbpx
French VERSION

Tennis : Joël Meda, roi des courts au Burkina

Joël Meda (au centre) confirme sa suprématie dans le tennis masculin burkinabè

C’est la fin du championnat national de tennis au Burkina Faso. Et c’est Joël Meda qui est couronné champion pour la saison 2020-2021. Ce dernier règne en effet, sans partage sur les courts burkinabè. Il a confirmé cette année devant Namalyir Dabiré battu en finale, en deux sets (6-1, 6-1). « Mon adversaire n’a pas démérité. Mais je crois que ce sont les entraînements qui ont fait la différence parce que je m’entraîne pendant 5h par jour», a expliqué le vainqueur.

Sa réflexion a été aussi partagée par sa victime. «Il était au-dessus. Je pense que ce sont ses efforts qui ont payé parce qu’il s’entraîne pendant plusieurs heures», reconnait Namalyir Dabiré.

Joël Meda empoche la somme de 300 mille francs CFA. Tandis que le finaliste malheureux est reparti avec 170 mille francs CFA.

Ils étaient un peu plus de 120 tennismen, toutes catégories confondues, à prendre part à ce championnat.

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram