fbpx
French VERSION

Volleyball-Rwanda : deux ans de prison pour le vice-président de la fédération

Jean de Dieu Bagirishya.
Jean de Dieu Bagirishya.

Jean de Dieu Bagirishya a écopé de deux ans de prison. Le vice-président de la Fédération rwandaise de volleyball a été en effet jugé par un tribunal de Kigali coupable de falsification de documents, ce mercredi 13 octobre.

Jean de Dieu Bagirishya a été arrêté en septembre. Son arrestation faisait suite à la disqualification du Rwanda du Championnat d’Afrique qu’il abritait. Le pays hôte de la compétition payait ainsi le fait d’avoir aligné quatre joueurs Brésiliens alors que ces derniers n’étaient pas inéligibles.

L’affaire avait éclaté après que le Nigeria et le Maroc ont introduit des recours pour dénoncer le Rwanda. La sélection rwandaise, avec dans ses rangs les joueurs en question, les avait battus.

Prenant la balle au bond, les autorités rwandaises ont ouvert une enquête pour scruter les conditions de la naturalisation présumée des Brésiliens. Les investigations ont révélé que Jean de Dieu Bagirishya auraient fait usage de faux en vue d’aligner les joueurs incriminés.

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram