Bruno Metsu, 7 ans au cimetière de Yoff

Sport News Africa

100% Africain, 100% Sport !

KongossaQue sont-ils devenus

Bruno Metsu, 7 ans au cimetière de Yoff

Voilà 7 ans maintenant que Bruno Metsu repose en paix au cimetière de Yoff, un quartier de la capitale sénégalaise Dakar. L’entraîneur français s’est éteint le 15 octobre 2013 à 59 ans. Il a succombé à deux cancers (colon et estomac). Marié à une Sénégalaise et converti à l’Islam, il avait demandé à ce que ses proches l’inhument à Dakar.

Il faut dire que l’histoire entre le technicien et la sélection du Sénégal a été courte mais très intense. Il n’a certes pas permis au Sénégal de garnir son armoire à trophées toujours vide, mais il l’a conduit à sa première finale de Coupe d’Afrique des nations. Bruno Metsu a aussi qualifié le Sénégal à sa première Coupe du monde (2002) et l’a hissé jusqu’en quarts de finale.

Après cet exploit, Abdou Karim Metsu (son nom musulman) est parti poursuivre sa carrière d’entraîneur au Qatar. Mais il est resté très attaché au Sénégal. Aujourd’hui, son ex-femme, Viviane Metsu, actuellement en couple avec l’entraîneur français Hervé Renard; lui a rendu hommage en construisant un grand complexe sportif à Saly. Cette infrastructure porte le nom «La Tanière, Villa Metsu».

«C’est un projet que j’avais avec mon défunt mari. Bruno le voulait pour sa reconversion après sa carrière d’entraîneur. Nous avons rêvé et imaginé ensemble d’un lieu de regroupement et d’un complexe sportif pour recevoir des équipes et entraîner des jeunes. Donc après son décès, cela me tenait à cœur de réaliser ce rêve. Hervé Renard et moi avons beaucoup œuvré pour que ce projet se réalise» racontait Viviane Metsu au quotidien sportif sénégalais Stades, en juillet 2019.

Yacine DIENG

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com