fbpx
French VERSION
,

Burundi : Ndikuriyo promet des primes spéciales

Réverien Ndikuriyo, président de la Fédération de football du Burundi (FFB), animait une conférence de presse, ce mardi. Il réaffirmait ainsi l’objectif des Hirondelles. À savoir, une qualification à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021. Ndikuriyo précise que tous les moyens sont mobilisés pour arriver à cette deuxième participation d’affilée au rendez-vous biennal.

La sélection de football du Burundi
Réverien Ndikuriyo promet des primes spéciales aux joueurs en cas de qualification à la CAN 2021

Réverien Ndikuriyo fait ce qu’il peut pour motiver les joueurs du Burundi à décrocher la qualification à la CAN 2021. Ainsi, la FFB ne néglige rien sur la logistique. Mais, elle promet aussi une belle gratification aux Hirondelles en cas de qualification.

«NOUS SOMMES PRÊTS POUR GAGNER CONTRE LA CENTRAFRIQUE»

Comment se porte l’équipe nationale à quelques jours de son match décisif contre la Centrafrique ?

Les préparatifs vont bon train. Les entraînements se déroulent correctement. Les joueurs expatriés continuent d’arriver. Et, de notre côté, on était en réunion ce lundi pour préparer les deux matchs. Nous sommes prêts pour gagner contre la Centrafrique. Toutes les précautions sont déjà prises.

Vendredi contre la Centrafrique, 5000 personnes assisteront à la rencontre. Nous remercions la CAF pour cette décision. Mais, en cette période de Covid-19, c’est très important de ne rien négliger. Pour respecter ce quota, la FFB prend notamment des mesures draconiennes. Ce, dans le but d’observer à la lettre les instructions de la CAF. Les prix des tickets d’entrée sont ainsi en hausse. En tribunes, le ticket le moins cher coûtera, en effet, 50.000 francs burundais (14 181 FCFA). Une somme assez élevée mais c’est dans le but de limiter les gens.

Contre la Mauritanie, la CAF nous a infligé une amende de 10.000$ (5,5 millions FCFA), pour non-respect des quotas. Nous ferons le nécessaire pour être en règle. La sécurité sera donc renforcée pour que personne ne perturbe l’ordre établi.

Réverien Ndikuriyo, président de la Fédération de football du Burundi

«SAIDO BERAHINO, POSITIF AU COVID-19, NE JOUERA PAS LES DEUX MATCHS»

Le coach Jimmy Ndayizeye est testé positif au Covid-19, qui va le remplacer ?

Le Covid-19 est une maladie qui ne fait plus peur. Mais, il est, pour le moment, à l’isolement. Il doit passer les tests cet après-midi et nous espérons qu’ils seront négatifs. Si ce n’est pas le cas, ses adjoints le remplaceront. Nous prendrons la décision finale la veille du match.

Vous savez aussi peut-être que le capitaine des Hirondelles, Saido Berahino (Royal Charleroi Sporting Club), est positif au Covid-19 et ne jouera pas donc les deux matchs. Il n’est pas le seul absent contre la Centrafrique. Le vice-capitaine, Gaël Bigirimana (Glentoran Football Club), loupera également ce match. Mais, il sera présent contre le Maroc. Son club le libère mais à condition qu’il n’aille pas au Burundi pour éviter un confinement à son retour dans son club.

Nous avons cependant plusieurs joueurs qui peuvent les remplacer. Mais honnêtement, on aurait aimé les avoir avec nous. Ce sont, en effet, des cadres de notre équipe. Avec une bonne expérience du haut niveau.

Les voyages sont souvent difficiles en cette période de coronavirus. Qu’est-ce qui est prévu pour les Hirondelles ?

Tout est prêt. Nous partirons au Maroc avec 25 joueurs. Lors du match contre la Centrafrique, tous les joueurs viendront au stade avec leurs bagages. Aussitôt après le match, ils se dirigeront, en effet, à l’aéroport. Ils voyageront à bord de l’avion de la compagnie Ethiopian Airlines, qui accepte de nous attendre deux heures. Tous les joueurs arriveront à Casablanca samedi, à une heure du matin. Donc, ils auront le temps nécessaire pour préparer ce dernier match des éliminatoires.

«CHAQUE JOUEUR AURA DROIT À 10 MILLIONS DE FRANCS BURUNDAIS»

Pensez-vous que les Hirondelles peuvent se qualifier pour la prochaine CAN ?

Je le crois sincèrement. J’en ai parlé avec les joueurs. Des primes spéciales sont prévues. Ils sont super motivés. Chaque joueur aura droit à 10 millions de francs burundais (2,8 millions FCFA) s’ils se qualifient pour la CAN. J’ai déjà 350 millions (99 millions FCFA) en provenance des sponsors. Franchement, je suis sûr qu’ils sont capables de le faire.

Désiré HATUNGIMANA

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram