fbpx
French VERSION

Buteurs africains du weekend : Ziyech brille avec Chelsea, Sabo entretient l’espoir pour Bizerte

Hakim Ziyech.
Hakim Ziyech.

Angleterre (35e journée) : Ziyech, au bon souvenir de Tuchel

Depuis l’arrivée de Thomas Tuchel à Chelsea, en janvier dernier, Hakim Ziyech a vu son temps de jeu diminuer, une situation que l’ancien international français Franck Leboeuf, un ancien de la maison, a qualifiée de « beau gâchis ». Le Marocain, arrivée de l’Ajax Amsterdam l’été dernier, vit une saison particulière, faite de quelques hauts et de pas mal de bas, imputables, notamment, à des blessures à un genou, puis à une hanche.

Samedi 8 mai, le technicien allemand avait décidé de titulariser Ziyech, sur le côté gauche de l’attaque de son 3-4-3, pour le déplacement à Manchester City. Les deux équipes, qui se retrouveront le 29 mai prochain en finale de la Ligue des Champions à Istanbul- ou à  Londres, comme il en est désormais question- ont livré un match assez riche en enseignements. Et la bonne performance de Ziyech pourrait inciter son entraîneur à reconsidérer sa position sur un joueur à qui il n’a pas encore toute sa confiance, alors que le Marocain est sans doute l’élément le plus technique de l’effectif des Blues.

Il l’a prouvé à l’Etihad Stadium en répondant à l’ouverture du score de Raheem Sterling, en toute fin de première période (44e), après une belle combinaison avec l’Espagnol Cesar Azpilicueta (1-1, 63e). Remplacé par Callum Hudson-Odoi à douze minutes de la fin du temps réglementaire, Ziyech aura donc largement contribué au succès de son équipe arraché dans le temps additionnel grâce à Marcos Alonso (1-2, 90e + 2). « C’était le bon moment pour moi de marquer », a commenté le Lion de l’Atlas. En Premier League, cela ne lui était arrivé qu’une seule fois cette saison. Le Marocain a sans doute trouvé le bon timing pour faire germer le doute dans l’esprit du très cartésien Tuchel…

Tunisie (25e journée) : Sabo marque, Bizerte y croit

Treizième et avant-dernier du championnat tunisien, le Club Athlétique Bizertin est un monument en danger. Quatre fois champion, vainqueur de trois coupes nationales, mais également de la défunte coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe en 1988, la CAB devait impérativement s’imposer face à l’Espérance Tunis pour conserver un espoir de se maintenir en Ligue 1.

Les Bizertins ont rempli cette mission, face à des Sang et Or déjà assurés du titre de champion. Et un joueur s’est montré particulièrement précieux lors de cette importante victoire. Il s’agit du jeune attaquant nigérien Mahamadou Sabo (20 ans), plusieurs fois international des moins de 20 ans, et qui a débloqué la situation en ouvrant le score à la 37e minute. Le joueur, recruté lors du mercato estival 2020 à la SONIDEP, un des meilleurs clubs du Niger, a ouvert la voie à un succès vital, que son coéquipier Khalil Balbouz a validé dans les dernières minutes.

Sabo, qui a porté son total à 4 buts cette saison (et deux passes décisives), sera un des principaux atouts du CAB, mercredi 12 mai, lors du déplacement à Ben Guerdane, surprenant troisième. Bizerte (28 pts), ne compte plus qu’un point de retard sur l’Etoile Sportive de Metlaoui et le Stade Tunisien, et deux sur le quatuor l’US Tataouine, Club Africain, l’Olympique Beja et Union Monastir. Bizerte, en cas de victoire, serait quasiment assuré de conserver sa place parmi l’élite.

Alexis BILLEBAULT

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram