fbpx
French VERSION
,

CAF : Infantino en Afrique pour convaincre les chefs d’Etat?

Infantino en visioconférence avec Tshisekedi
Infantino en visioconférence avec le président de la RD Congo Tshisekedi

A moins d’un mois de l’élection à la présidence de la CAF, certains observateurs ne manqueront pas d’y voir une volonté de la Fifa de convaincre les présidents africains à se ranger derrière ‘’son candidat’’. Oui, car cela fait plusieurs semaines  que Gianni Infantino est suspecté de tirer les ficelles. Et surtout après l’épisode des dossiers de candidatures scrutés par la Commission de contrôle de l’instance mondiale.

Mais voilà, ça ce sont les coulisses. Car officiellement, le patron de la FIFA est en tournée africaine pour discuter sur le développement du football africain. Avec plusieurs chefs d'Etat donc. Hasard peut-être de son calendrier, les deux premières étapes de sa visite sur le continent sont la Mauritanie et le Sénégal. Deux pays qui ont, en effet, chacun un candidat pour le poste de président de la Caf. Il s'agit d'Ahmed Yahya et Me Augustin Senghor.

«Unir ses forces»

A Nouakchott, Gianni Infantino a inauguré le stade Municipal de Nouadhibou. Cette enceinte dispose d'un gazon artificiel financé avec le programme Forward de la FIFA. Il a ainsi magnifié et «exprimé sa fierté de l’utilisation  qui a été faite du programme Forward de la FIFA» par Ahmad Yahya, président de la Fédération mauritanienne.

Et à Dakar, le président de la FIFA a, entre autres, affirmé au cours d’une audience avec le président de la République Macky Sall que «le continent africain a besoin d’unir ses forces, plutôt que de se disperser, de se diviser». Infantino ajoute d’ailleurs qu’il est important pour l’Afrique «de travailler vraiment en union pour projeter le football africain au sommet du football mondial». Discours pas vraiment anodin pour certains.

Le Président de la FIFA Gianni Infantino à Dakar

Le Président de la FIFA Gianni Infantino à Dakar

Collaboration avec l'Union Africaine

Gianni Infantino rencontrera plusieurs autres associations membres de la FIFA, mais aussi des chefs d’États. Kinshasa sera notamment une des étapes de cette tournée. En effet, le président de la FIFA va d'abord inaugurer des bureaux régionaux à Kigali (Rwanda) et à Brazzaville (Congo). Ensuite, il se rend ce samedi en République Démocratique du Congo. Et ce pour 48 heures . Il rencontrera ainsi le président Félix Tshisekedi. Ce dernier est par ailleurs le président en exercice de l’Union Africaine (UA).

Les deux hommes s’étaient déjà entretenus la semaine dernière sur le rôle du football en Afrique. Au-delà des pelouses surtout. «Il sera possible à nos deux organisations de renforcer leur collaboration dans bien des domaines. Comme l’éducation, via notre programme Football for Schools, la lutte contre la manipulation de matches. Et toute autre forme de corruption. Ou encore la sûreté et la sécurité dans tous les stades du continent», déclarait le Président Infantino à la suite de cet entretien, effectué via l'application Zoom.

Demba VARORE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram