fbpx
LIVE
9
French VERSION

MATCHS DU JOUR 9

16H30 Ghazl El Mehalla 1-0 El Sharqia Dokhan FC (Sharkia Eastern Company)
19H00 Smouha SC 2-1 Al Masry Club
16H00 Union Sportive du Cercle de Kita - Club Olympique de Bamako
16H00 Lafia Club de Bamako - US Bougouba
16H00 CS Duguwolofila de Babanba - AS Onze Créateurs de Niaréla
17H00 Yeelen Olympique - US des Forces Armées et de Sécurité de Bamako
19H00 Afrique Football Élite - AS Bakaridjan de Barouéli
17H15 Difaâ Hassani d'El Jadida 2-2 Ittihad Riadhi de Tanger
19H30 Hassania Union Sport d'Agadir 2-2 Olympic Club de Safi

CAN 2021- Les TOPS et Les FLOPS de la finale Sénégal-Egypte

Champions d’Afrique et sensationnels, Saliou Ciss et Nampalys Mendy ont réalisé une très belle finale de la CAN 2021 pendant que Mohamed Salah est passé à côté du rendez-vous. Retrouvez les Tops et Flops de Sénégal – Egypte.

Egypte-Sénégal Jean Jacques Ngamba Ndala arbitre
Saliou Ciss a réalisé une très belle finale défensivement et offensivement

Les Tops de la finale de la CAN 2021

Saliou Ciss en boss

On dirait que c’est la réincarnation de Roberto Carlos qu’on a vu au stade Olembe de Yaoundé. Saliou Ciss a livré une finale parfaite sur les plans défensifs et offensifs. Aidé par moment par Abdou Diallo, il a éteint Mohamed Salah et réduit considérablement l’influence de la star des Pharaons avec une bonne agressivité et de la justesse dans ses interventions.

Contenir le double Ballon d’Or Africain (2017 et 2018) ne l’a pas empêché d’avoir un apport grand offensif. Il a été le plus en vue avec des centres qui auraient pu être repris victorieusement par ses coéquipiers. C’est d’ailleurs lui qui obtient un penalty en début de match sur un tacle d’Abdelmonem (5e). Ciss aura effectué une très belle campagne après avoir été très souvent critiqué.

Nampalys Mendy en métronome

Il a sans doute réalisé le meilleur match de sa carrière internationale. Le petit «Papy» a rayonné par sa qualité technique, son agressivité, son activité au milieu et sa capacité à se défaire du marquage adverse. Si le Sénégal n’a jamais perdu la main mise dans le cœur du jeu, c’est grâce à la prestation de haut niveau de Nampalys Mendy. Il est la pièce maitresse de cette équipe. Ce joueur qui a permis au Sénégal de prendre une nouvelle dimension dans son animation.

Gabaski encore impérial

Son équipe perd cette finale de la CAN mais il réalise encore une performance de très grande classe. Il a tenu l’Egypte à flot avec ses arrêts décisifs. D’abord sur le penalty de Sadio Mané en début de match qu’il repousse. Mais sur une tête piquée de Cheikh Ahmadou Bamba Dieng en se déployant avec une telle agilité. Dans les séances de tirs au but, il s’est encore distingué en arrêtant la tentative de Bouna Sarr. La commission technique de la CAF lui a d'ailleurs décerné le titre de "meilleur joueur de la finale'' Il a été une des grandes révélations de cette compétition. Dire qu’il a démarré la compétition en numéro 2.

Les Flops de la finale de la CAN 2021

La déception Salah

Il était certainement sans jus après les trois prolongations de suite de l’Egypte. Pharaon le plus attendu dans cette finale, Mohamed Salah est finalement passé à côté de son match. Excepté son éclair sur une frappe vers la lucarne, détournée en corner par Edouard Mendy (42e), il n’a jamais pesé. Et quand Salah ne va pas, difficile pour l’Egypte d’exister offensivement.

Des Pharaons sans ambition

Un jeu sans ambition. Toujours dans l’intention de faire tourner le chrono pour aller à la séance des tirs au but. Les Egyptiens n’ont pas eu cette chance qui les habitait en huitième, quart et demi-finale. Aucun plan de jeu pour mettre en lumière Mohamed Salah sinon que lui confier la balle et lui dire «débrouille-toi». Sauf que pour le match le plus important de la compétition, cela n’a pas suffi. Ils ont en plus perdu  cette finale dans leur exercice favori : les tirs au but.

Omar Marmoush, à côté de son match

Sur le côté gauche de l’attaque égyptienne, Omar Marmoush a traversé le match sans aucune influence et aucune inspiration. Même face à Bouna Sarr qui est d'habitude fébrile sur le plan défensif, il n’a pas su exister. Un manque de tranchant qui a fait du mal aux Pharaons.

El Hadji Malick SARR

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🏆 🇪🇬 Ce sont les égyptiens d’Al Ahly qui remportent ces championnats d’Afrique de Volley-ball 🏐 en s’imposant 3 sets à 1 en finale contre l’Espérance de Tunis
⬇️
https://sportnewsafrica.com/breve/championnat-dafrique-al-ahly-sacre-devant-lesperance-de-tunis/

Sport News Africa@snewsafrica

🏐 🇷🇼 L’équipe rwandaise de Gisagara VC s’adjuge la troisième place aux championnats d’Afrique de Volley-ball ⬇️
http://sportnewsafrica.com/breve/champion…

🏐 🇷🇼 L’équipe rwandaise de Gisagara VC s’adjuge la troisième place aux championnats d’Afrique de Volley-ball ⬇️
http://sportnewsafrica.com/breve/champion…

🗣 « Ce n’est pas un problème d’argent. »

Ngalla Sylla, légende du Beach Soccer sénégalais, s’exprime pour @snewsafrica sur son départ de son pays pour prendre les rênes du Maroc

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/beach-soccer-ngalla-sylla-jai-de-grands-defis-avec-le-maroc/

Grealish au chevet de Mahrez après le penalty manqué contre West Ham
https://sportnewsafrica.com/breve/city-jack-grealish-vole-au-secours-de-riyad-mahrez/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram