fbpx
French VERSION

CAN-2021 : succès de l’Algérie, Feghouli livre la recette

Si les Fennecs ont pu remporter la CAN 2019 et rester sur une série de 34 matches sans défaite, c’est grâce à trois ingrédients. L’attaquant de Galatasaray vend la recette.

Sofiane Feghouli.
Sofiane Feghouli.

Sofiane Feghouli ne se défausse pas. Il assume le statut de potentiel vainqueur de la CAN 2021 qui colle à l’Algérie. «Nous sommes les favoris, acquiesce l’attaquant de Galatsaray dans un entretien paru dans beinsport.com. (…) Aujourd'hui nous sommes l'équipe à battre et on va essayer de continuer ainsi. L'objectif est de gagner de nouveau au Cameroun.» Si les Fennecs en sont arrivés là, c’est grâce à la combinaison de trois facteurs. Feghouli raconte.

1. La franchise de Belmadi

«De nos jours, c'est rare les gens qui sont francs. J'ai très rarement connu un coach comme ça, qui va droit au but et qui dit les choses. Il a donné sa chance à tous les joueurs, personne ne peut se plaindre de ne pas avoir joué, et à partir du moment où tu joues, c'est à toi de valider ta place. A partir de là, un onze s'est dégagé progressivement et ceux qui n'ont pas adhéré à ça petit à petit sont sortis du groupe et l'équipe a performé. Le coach a ses résultats pour lui, l'équipe l'apprécie et le peuple aussi.

2. La qualité des entraînements

«On ne se retrouve que deux semaines par regroupement, nous n'avons pas vraiment le temps de travailler les automatismes, mais le staff met les joueurs dans les meilleures conditions et on a des joueurs de talent, donc c'est plus facile. Mais le staff, les joueurs, le coach, tout ça donne une belle alchimie. (…) Il n'y a que le travail qui nous rassure, le niveau est très haut aux entrainements et c'est ce qui fait qu'on a des résultats. Tant qu'on a cette qualité de travail, on peut viser de grands objectifs.»

3. L’amour du maillot

«L'équipe algérienne a une relation très particulière avec le peuple de par son histoire. Quand le coach (Belmadi, Ndlr) est arrivé, il a expliqué que l'équipe nationale est au-dessus de tout, il a bien insisté là-dessus. Pour moi, l'amour du maillot fait que, peut-être contrairement à d'autres sélections, nous avons plus envie de nous battre.»

La Rédaction

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

#CAN2021 La Sierre Leone veut continuer à vibrer https://sportnewsafrica.com/can-2021/can-2021-les-fans-de-la-sierra-leone-au-7e-ciel/

Mauvaise nouvelle pour Ons Jabeur https://sportnewsafrica.com/breve/open-daustralie-ons-jabeur-declare-forfait/

#CAN2021 "Nous avons envie de terminer premier de cette poule. Et pour que cela puisse se faire, nous devons empocher les trois points", prévient Aliou Cissé avant d'affronter le Malawi https://sportnewsafrica.com/breve/can-2021-senegal-aliou-cisse-reaffirme-les-ambitions-du-senegal/

#CAN2021 Zoom sur Carine Atezambong
A 38 ans, l’arbitre internationale camerounaise est la première femme de l’histoire de son pays, à officier dans une CAN masculine https://sportnewsafrica.com/can-2021/can-2021-carine-atezambong-une-pionniere-dans-larbitrage-camerounais/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram