fbpx
French VERSION

CAN 2021 : Sénégal-Guinée, un derby sans vainqueur ni saveur

Les Lions de la Téranga et le Syli se sont quittés ce vendredi 14 janvier sur un nul sans but ni saveur. Les deux équipes devront aller chercher la qualification lors de la troisième et dernière journée du groupe B de la CAN 2021.

L'attaquant sénégalais Sadio Mané est resté muet face à la Guinée (0-0).
L'attaquant sénégalais Sadio Mané est resté muet face à la Guinée (0-0).

Le Sénégal et la Guinée devront repasser. Attendre la troisième et dernière journée de la phase de groupes pour espérer se qualifier en huitièmes de finale de la CAN 2021. Les deux coleaders du groupe B ont fait match nul (0-0) ce vendredi 14 janvier à Bafoussam pour la deuxième journée du tournoi. Les Lions de la Téranga essayeront de passer face aux Flammes du Malawi. Le Syli tentera de son côté de valider son ticket aux dépens des Warriors du Zimbabwe.

Dans le derby ouest-africain, chaque équipe a eu sa mi-temps. Durant les 45 premières minutes, les Guinéens se sont montrés plus tranchants dans les duels et plus conquérants dans les initiatives. «Nous avons eu une première mi-temps compliquée au plan de l’impact, a reconnu au micro de Canal Plus le sélectionneur sénégalais, Aliou Cissé. Nous avons aussi été très fébriles dans l’utilisation du ballon. En deuxième mi-temps, nous nous sommes créés des situations intéressantes. Le partage des points est logique. Je suis très satisfait de mes garçons.»

Le sélectionneur du Syli, Kaba Diawara, est du même avis. Et sur la bonne première mi-temps de son équipe, il a confié à Canal Plus que l’idée était de marquer dès les premières minutes. «On a eu quelques occasions nettes, mais nous n’avons pas réussi à trouver la faille, regrette le technicien guinéen. En deuxième mi-temps, l’équipe du Sénégal s’est montrée plus déterminée. Je suis satisfait du 0-0.»

Le poids des absences

Le choc du groupe B a manqué de saveur. La partie était trop hachée. Les 22 acteurs ont commis beaucoup de maladresses et trop de fautes. Seule petite éclaircie dans la grisaille : les deux capitaines et coéquipiers à Liverpool, Sadio Mané et Naby Keïta (élu Homme du match). Ils ont essayé d'être au four et au moulin. Et cette débauche d'énergie a souvent érodé leur efficacité au moment des derniers gestes.

Sans le dire ouvertement, Aliou Cissé impute la pauvreté du spectacle de son équipe aux nombreuses absences dans ses rangs. «Nous vivons une situation difficile. Nous avons perdu six titulaires, déplore le technicien sénégalais. Et aujourd’hui, à la dernière minute, nous enregistrons le forfait de Pape Guèye. Nous allons essayer de faire avec en espérant que nos joueurs vont nous revenir pour la suite de la compétition.»

Depuis le début de cette CAN, le Sénégal joue sans quatre de ses titulaires. Edouard Mendy et Kalidou Koulibaly sont touchés par la Covid-19. Krépin Diatta, blessé au genou, n’est pas retenu dans le groupe. Ismaïla Sarr, pour sa part, est convoqué pour la CAN, mais il poursuit sa rééducation. A ces absences se sont ajoutées celles de Gana Guèye et Ballo Touré (Covid-19), titulaires lors du match contre le Zimbabwe.

Un favori qui inquiète

Même si la Tanière est réputée pour la richesse de son effectif, le poids des absences s’est fait sentir. En effet, hormis le gardien Sény Dieng, qui a gardé ses cages inviolées en deux matches et affiche jusque-là une grande autorité sur sa ligne, les suppléants ont eu du mal à faire oublier les titulaires. Pape Abdou Cissé n’est pas un modèle de sûreté dans ses interventions défensives et a multiplié les relances hasardeuses. Ibrahima Mbaye semble incapable de répondre au défi physique. Mamadou Loum Ndiaye n’a pas le même rayonnement et la même clairvoyance que Gana Guèye. Tandis que Mame Baba Thiam peinait à trouver ses repères et perdait beaucoup de ballons.

Cité parmi les grands favoris de la CAN 2021, le Sénégal tarde à justifier ce statut. Il a souffert le martyre avant de battre (1-0) le Zimbabwe. Ce vendredi, il a obtenu un nul salvateur face à une équipe guinéenne qui n’aurait pas usurpé une victoire. Les Lions de la Téranga ne devraient pas avoir de mal à passer le premier tour. Mais, au vu de leurs deux prestations, ils risquent de souffrir au-delà.

La Rédaction

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

#CAN2021
Vincent Aboubakar toujours au top avec les Lions Indomptables https://sportnewsafrica.com/a-la-une/can-2021-les-tops-et-flops-de-cap-vert-cameroun/

Le Sénégalais Edouard Mendy enfin récompensé avec le trophée FIFA The Best du meilleur gardien https://sportnewsafrica.com/news-football/fifa-the-best-edouard-mendy-meilleur-gardien-du-monde/

#CAN2021 Le Cameroun a assuré sa place de leader du groupe A. Le Burkina Faso et le Cap-Vert en attente
https://sportnewsafrica.com/a-la-une/can-2021-groupe-a-ca-passe-pour-le-cameroun-et-le-burkina-faso-le-cap-vert-en-sursis/

Une sortie nocturne, la vraie raison des départs d'Aubameyang et Lemina de la sélection du Gabon ? https://sportnewsafrica.com/a-la-une/can-2021-gabon-aubameyang-et-lemina-exclus-pour-indiscipline/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram