fbpx
French VERSION

CAN beach soccer : Lions du Sénégal, un sixième sacre au forceps

Le Sénégal a enlevé ce samedi la Coupe d’Afrique des nations de beach soccer. Ce sixième sacre n’a pas été une partie de plaisir pour les Lions.

De notre correspondant au Sénégal,

 

Les Lions du Sénégal, champions d'Afrique pour la sixième fois, ont souffert plus que lors des CAN précédentes.
Les Lions du Sénégal, champions d'Afrique pour la sixième fois, ont souffert plus que lors des CAN précédentes.

L’équipe du Sénégal a confirmé sa domination sur le beach soccer africain en remportant sa sixième couronne lors de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qu’il a abritée du 23 au 29 mai. Les Lions ont fait face à une adversité plus relevée que d’habitude malgré l’absence du grand rival, le Nigeria.

Secoués en demi-finale par le Maroc (2-3) et titillés en finale par la surprenante sélection du Mozambique, les partenaires d’Alsény Ndiaye ont dû puiser dans leur ressource pour finalement s’imposer une troisième fois de suite sur la scène continentale. Cette 10ème édition de la CAN de la discipline a révélé un nivellement par le haut des valeurs avec l’émergence d’équipes comme l’Ouganda et surtout le Mozambique. Deux sélections qui découvrent la compétition.

Tout en contrôle en phases de groupe

Exceptionnellement logé dans une poule avec trois équipes, suite au retrait de dernière minute de la RDC, le Sénégal ne devait pas se rater pour son entrée en lice. Opposés à l’Ouganda, les hommes du sélectionneur Ngalla Sylla se sont baladés dans cette première rencontre, remportée 5-1 grâce notamment aux doublés de Babacar Fall et Raoul Mendy.

Une rencontre au cours de laquelle Ngalla Sylla a énormément fait tourner son équipe dans le but de les préserver physiquement pour la suite de la compétition. Pour leur deuxième et dernier match de groupe, les double-tenants du titre se voient pousser dans leurs retranchements par une formation de Tanzanie qui avait coulé (12-2) en 2018 face aux Lions. Cette fois-ci, les Taïfa Stars ne perdent que par 3 buts à 1, après avoir mené au score (0-1) en début de premier tiers temps.

Le Maroc frôle l’exploit en demie

En demi-finale, le pays hôte affronte une équipe du Maroc qui rêve d’une première qualification en Coupe du monde. Mais les Lions de l’Atlas espéraient plutôt affronter les favoris sénégalais en finale. Mais les Marocains, qui ont affronté le Sénégal à trois reprises lors de leur préparation en avril dernier, semblent avoir considérablement réduit le gap qui les sépare des désormais sextuples champions d’Afrique.

Les partenaires du capitaine Nassim El Hadaoui s’inclinent dans une rencontre aussi serrée que des chaussures neuves un jour de plus. Après avoir ouvert le score (0-1), ils se font remonter (2-1) dans le deuxième tiers temps et rejoints (2-2) juste avant l’entame de la troisième période. Plus éprouvés physiquement, ils finissent par céder sur une réalisation de l’inévitable Raoul Mendy (3-2). Pas de première finale de CAN, mais sans doute de vrais motifs d’espoir pour les Marocains.

Le Mozambique, un novice décomplexé

Après cette rencontre difficile en demi-finale, le Sénégal valide sa qualification pour la Coupe du monde de la discipline prévue en Russie cet été. Mais les Lions avaient encore en ligne de mire, ce sixième trophée continental. Et il fallait écarter de leur route les séduisants mozambicains. Meilleure attaque du tournoi avec 22 buts inscrits en 4 matchs avant la finale, le Mozambique avançait en redoutable outsider.

Et le début de rencontre confirme la tendance avec cette égalisation (1-1) d’Alexandre Koumbe après l’ouverture du score du Sénégal par Raoul Mendy. L’expérience des triple quart-finalistes de la Coupe du monde de beach soccer fait la différence dans le money time avec les buts de Jean Ninou Diatta, Pape Mbodj et Raoul Mendy, qui s’offre le doublé.

Les Lions confirment ainsi leur hégémonie sur le continent, mais ce sixième sacre semble plus emprunté qu’en 2016 et 2018. Il leur reste maintenant de briser leur plafond de verre des quarts de finale de la Coupe du monde.

Le Sénégal et le Mozambique, finaliste malheureux, représenteront l’Afrique au Mondial prévu en août prochain en Russie.

Moustapha M. SADIO

 

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram