fbpx
French VERSION
,

CAN de Handball (F) : la Tunisie vise le dernier carré

Classées à la 6e place en 2018, les Tunisiennes préparent activement la CAN féminine prévue au Cameroun du 11 au 20 juin 2021. Championne d’Afrique en 2014, la Tunisie est déterminée à atteindre au moins les demi-finales au pays des Lionnes Indomptables. Le sélectionneur Moez Ben Amor connait ses adversaires de la poule A et travaille dur pour aller au bout de la compétition.

Les Tunisiennes préparent la CAN de handball
Les Tunisiennes visent la qualification au Mondial

Huit fois finalistes, les Aiglonnes de Carthage ont remporté à 3 reprises la CAN de handball (1974, 1976 et 2014). Elles ont, en effet, joué les premiers rôles en Afrique au cours de la dernière décennie. En 2016 d’ailleurs, les Tunisiennes ont atteint la finale avant de perdre contre les irrésistibles angolaises. Désormais, elles veulent faire mieux que lors de leur précédente participation à la CAN en 2018. Les dames de Carthage avaient terminé à la 6e position au grand dam des férus de handball en Tunisie.

Pour réussir ce pari, elles ont commencé à trimer fort pour préparer la CAN 2021 où la Tunisie est logée dans la poule A. Le sélectionneur tunisien sait d’ailleurs à quoi s’attendre. Car il connaît bien ses adversaires. «Le Sénégal, on était dans la même poule lors de la dernière CAN. On connaît également la Guinée. On a joué contre elle lors des derniers Jeux africains. En revanche, nous n’avons pas beaucoup d’informations sur Madagascar», soutient Moez Ben Amor.

Tunisie - CAN de Handball-préparation

Les Tunisiennes à la dernière CAN de handball

Objectif, qualification aux championnats du monde

Le sélectionneur et ses dames veulent à tout prix prendre part à la messe mondiale du handball féminin. Pour y arriver, il faut obligatoirement atteindre les demi-finales de la CAN au Cameroun. C’est loin d’être gagné d’avance mais le technicien est confiant et serein. «Notre principal objectif est la qualification aux championnats du monde de handball. Nous voulons être dans le dernier carré. C’est vraiment l’objectif qu’on s’est fixé. Nous savons que ça ne sera pas facile mais on fera tout pour y arriver», confie coach Ben Amor à Sport News Africa.

Moez-Ben-Amor

Moez-Ben-Amor

«Avec la pandémie du Covid tout peut arriver»

Les Angolaises, championnes en titre, sont indéniablement les favorites pour cette CAN de handball. Néanmoins pour le sélectionneur tunisien, tout est possible dans cette compétition en période de pandémie. «L’Angola est le grand favori mais avec la pandémie du Covid tout peut arriver. Il y a des tests à faire tout le temps, il ne faut rien exclure. Je pense que des équipes comme la Tunisie, le Sénégal et le Congo ont également leurs chances cette fois-ci. Vous savez toutes les équipes n’ont pas eu le temps de faire une bonne préparation comme en temps normal en jouant beaucoup de matchs amicaux. Tout peut arriver. Il y a eu beaucoup de perturbations des calendriers des différentes équipes. Donc, tout est possible pour cette CAN», assure Ben Amor.

Ablaye DIALLO

Composition des poules de la CAN de handball

Poule A : Tunisie, Sénégal, Guinée, Madagascar

Poule B : RDC, Cameroun, Nigeria, Kenya

Poule C : Angola, Congo, Algérie, Cap-Vert

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram