fbpx
French VERSION

Chepkoech et Birgen, meilleures perf’ mondiales

Ce vendredi, le meeting en salle d’athlétisme de Karlsruhe marquait le retour de plusieurs champions. Et, le spectacle offert en Allemagne est de bon augure pour les JO 2021. Les Kenyans Beatrice Chepkoech et Bethwell Birgen y ont particulièrement brillé.

Bethwell Birgen facile vainqueur du 3000 m steeple
Bethwell Birgen facile vainqueur du 3000 m steeple

Beatrice Chepkoech établit déjà une haute marque mondiale. La Kenyane remporte, en effet, une victoire sereine sur 3000 m steeple en 8' 1''98. La championne du monde surclasse, notamment, l'Éthiopienne Fantu Worku (2e, en 8'42''22). Médaillée de bronze européenne en salle, la Britannique Melissa Courtney-Bryant termine troisième (8'42''41).

Bethwell Birgen

Bethwell Birgen

Bethwell Birgen, son compatriote, est vainqueur du 3000 m masculin. En effet, le médaillé de bronze du monde en salle a couru un PB de 7'34''12. Une autre performance mondiale ! Le Kenyan finit devant l'Espagnol Mohamed Katir (7'35''29) et le Français Jimmy Gressier (7'39''70).

Le 1500 m féminin a, également, vu Katharina Trost triompher devant l'Ougandaise Winnie Nanyondo. La médaillée de bronze du 800 m aux Jeux du Commonwealth 2014 signe, en effet, 4mn 12sec 36.  Vainqueur surprise, l'Allemande s’adjuge le temps mondial en salle (4'12''02).

Amusan en argent sur 60 m haies

La Nigériane Tobi Amusan remporte la médaille d’argent du 60 m haies. Avec 7''94, la championne d’Afrique et du Commonwealth gagne la bataille avec Nadine Visser (7''96). Celle-ci n’est ni plus ni moins que la championne d'Europe en salle. Et pourtant, la Néerlandaise avait signé le meilleur temps de qualification. Mais, c’est Nooralotta Neziri qui termine en force au couloir huit en 7''92 : record de Finlande.

La passion était au rendez-vous jusqu’au bout. Car, le meeting accueillait aussi d’autres pontes de l’athlétisme.

Asher-Smith survole le 60 m

Dina Asher-Smith très démonstrative sur 60 m

Dina Asher-Smith très démonstrative sur 60 m

Dina Asher-Smith signe son premier succès en salle depuis trois ans. Après une qualification très confortable en 7''11, elle égale son PB sur 60 m en 7''08 sec. Seulement une heure plus tard ! La championne du monde du 200 m se rapproche, ainsi, du record britannique d'Asha Philip (7''06).

«(…) Cela faisait longtemps que je n'avais pas participé à une compétition internationale. Donc, je ne savais pas trop à quoi m'attendre aujourd'hui. Mais égaler mon PB, c'est vraiment bien. (…) Je suis vraiment excitée pour les prochaines courses.» Alors, rendez-vous, ce dimanche 31 janvier, à Düsseldorf. La Française Orlann Ombissa-Dzangue (7''16 sec) est deuxième. Tandis que la Suisse Ajla del Ponte (3e) égale son PB en 7''17 sec.

Lavillenie plus haut

Renaud Lavillenie reprend là où il s'était arrêté à Bordeaux, il y a deux semaines. L'ex-recordman du monde du saut à la perche (6,16 m) monte à 5,95 m. Sans faire tomber aucune barre (5,62 ; 5,80 et 5,88 au premier essai). Le Français âgé de 34 ans bat les Américains Matt Ludwig (5,80 m) et Cole Walsh (5,72 m).

Toutes les personnes impliquées devaient fournir des tests Covid-19 négatifs avant la compétition. Néanmoins, les organisateurs n'ont pas insisté sur la quarantaine de sept jours. Comme c'est le cas pour d'autres réunions en Europe.

Amina SOGUI

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

SNA LE LIVESCORE

16:00Campeonato de Portugal
Alverca
-
FRO
Uniao Almeirim

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram