fbpx
French VERSION

Coachs virés: la Fédé marocaine veut sévir

Une mesure presque similaire avait pourtant été mise en place il y a quelques années (en 2016). Mais elle n’avait pas produit l’effet escompté. Mais cette fois, la Fédération marocaine met clairement la pression sur les patrons de clubs. Elle agit avant le redémarrage du championnat, pour empêcher la valse des coachs en cours de saison.

«Il a été approuvé qu’en cas de rupture du contrat entre club et entraîneur, ce dernier ne peut assurer une fonction technique au sein d’un autre club de la même division et au cours de la même saison». C'est une décision du Comité directeur de la FRMF réuni ce samedi.

En effet, plus de 20 techniciens ont été limogés cette année, rien qu’en première division marocaine. 7 ont été licenciés durant les 8 premières journées de Botola 1. Mais le Wydad et le Moaghreb de Tétouan ont battu le record. Les deux clubs ont chacun limogé trois techniciens!

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram