fbpx
French VERSION

Coupe CAF : la JS Kabylie prend une bonne option sur la finale

En déplacement à Yaoundé ce dimanche 20 juin, la JS Kabylie a battu (1-2) Coton Sport en demi-finale aller de la Coupe de la CAF. Avec deux buts inscrits à l’extérieur, le club algérien s’avance vers la finale, avec un bel avantage.

De notre correspondant au Cameroun,

La JS Kabylie a pris une bonne option sur la qualification en finale de la Coupe CAF. Elle a battu (2-1), en demi-finale aller, le Coton Sport de Garoua à Yaoundé.
La JS Kabylie a pris une bonne option sur la qualification en finale de la Coupe CAF. Elle a battu (2-1), en demi-finale aller, le Coton Sport de Garoua à Yaoundé.

A la fin, c’est (encore) la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) qui gagne. Vainqueur de Coton Sport de Garoua à chacune de leurs deux confrontations (1-0 et 1-2) en phase de poules de la Coupe CAF, le club algérien est resté, ce dimanche 20 juin, sur sa dynamique victorieuse devant son adversaire camerounais. En déplacement à Yaoundé en demi-finale aller de la même compétition, les Canaris l’ont emporté (1-2) face au vice-champion du Cameroun.

Araina a ouvert la voie…

Favoris de cette rencontre, les Algériens dominent les débats dès l’entame. Les visiteurs s’installent au milieu de terrain et alternent jeu court et jeu long. Malgré leur aisance technique, les hommes de Dénis Lavagne ne parviennent pas à mettre le pied dans le petit rectangle de Narcisse Nlend. Il aura fallu attendre la 21e pour voir la première véritable occasion de la partie : une frappe de Mohamed Benchaira qui file droit dans les airs.

Bien que dominés dans le jeu, les Camerounais ne se laissent pas pour autant impressionner. La succession des dribles de Tombi Alémi suffit pour pousser les visiteurs à la faute. A l’image de celle commise à l’entrée de la surface par Bencherifa. Le coup franc exécuté ensuite par Sanou Sibiri est un caviar pour Lambert Araina qui place une tête imparable (1-0, 28e). L’attaquant de 22 ans inscrivait ainsi son 7e but dans la compétition.

Menés, mais pas abattus, les Algériens repartent à l’attaque. Et leurs offensives vont payer. Si le but de Malik Raiah est refusé pour une position d’hors-jeu (38e), Ahmed Kerroum lui, aura plus de chance (1-1, 45e + 3).

…Etame a ensuite offert un cadeau à la JSK

Le rythme du match reste intense après la pause. Mais cette fois, avec des Cotonniers plus entreprenants offensivement. Les locaux sont même à deux doigts de reprendre l’avantage, mais la frappe de Félix Oukiné heurte in extremis le pied d’un défenseur adverse (49e).

Bedr Eddine répond ensuite, malheureusement pour son équipe sa frappe, pourtant lumineuse, n’est pas cadrée (55e). Ahmed Ait s’y met également, sans guère plus de réussite (59e). La pression est énorme sur la défense camerounaise qui finit par craquer : à la rescousse de son gardien, Aurélien Etame, en contrant un centre de Mohamed Benchaira, envoie la balle dans ses propres filets (1-2, 62e). Lambert Araina croit ensuite égaliser, mais son but n’est pas validé. Dans les gradins, le public crie à l’injustice. La balle semblait en effet avoir traversé la ligne de but d’Oussama Benbot (70e).

Imperturbables malgré les cris de colère du public camerounais, les visiteurs continuent de se créer des occasions. Une frappe de Mohamed Benchaira est brillamment captée par Nlend (75e). Mohamed Bencherifa, lui, trouve le poteau du gardien camerounais (83e). Les Cotonniers ont eu chaud. Les vice-champions du Cameroun sont condamnés à un exploit le 27 juin à Alger, lors du match retour.

Dans l'autre demi-finale aller, le Wydad de Casablanca a obtenu le nul (0-0) sur le terrain de Pyramids FC d'Egypte.

Kigoum WANDJI

FICHE TECHNIQUE

Coupe de la CAF (½ finale aller)

Coton Sport-JS Kabylie : 1-2

Buts : Coton Sport (Araina, 28e) – JS Kabylie (Ahmed Kerroum, 45e + 3, Etame Ngome, 62e, csc)

Avertissements : Coton Sport (Tchuente, 32e – Dairou, 84e) – JS Kabylie (Benabdi, 7e)

Coton Sport : Narcisse Nlend – Araina - Banga - Etame - Etta Bawak - Mamoudou – Marou (Dairou, 80e) - Oukine – Sanou (Moursou, 65e) - Tchuente - Tombi Alemi (Kamilou, 88e). Entraîneur : Souleymanou Aboubakar

JS Kabylie : Benbout - Ahmad Ait - Benabdi - Benchaira - Bencherifa – Bensayah (Tizi, 90e) - Boulahia (Boualia, 46e) - Kerroum - Oukaci - Raiah – Souyad. Entraîneur : Dénis Lavagne

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram