fbpx
French VERSION

Coupe de la CAF: Le Raja, une saison à sauver

Vainqueur de deux Coupes de la CAF, le Raja Casablanca affronte la JS Kabylie dans un derby maghrébin bouillant samedi 10 juillet au Bénin pour tenter de mettre la main sur un nouveau trophée continental. Les Verts misent beaucoup sur cette compétition pour sauver leur saison compliquée au niveau national.

Raja Casablanca
Les Verts ont envie de sauver leur saison

Le Raja Casablanca a dit adieu au titre en championnat et a été prématurément éliminé dans la course à la Ligue des champions de la CAF. Frustrés par cette déconvenue surprise face aux Sénégalais de Teungeuth FC, les Verts n’ont pas raté leur seconde chance de disputer une compétition africaine. Mais ils ont décroché difficilement leur ticket pour la Coupe de la CAF avant de briller par la suite.

Sur leur route, il a fallu infliger des revers à Namungo, Nkana FC, Pyramids FC et Orlando Pirates pour envoyer un message clair à la concurrence. Les Egyptiens de Pyramids FC, adversaires du Raja en groupe, ont d’ailleurs été leurs dernières victimes en demi-finale au terme de deux matchs âprement disputés. Voilà donc le Raja à la quête d’un nouveau sacre africain. Et pour y goûter à nouveau, il va falloir prendre le meilleur sur l’équipe la plus titrée de la compétition, la JS Kabylie. Pas une mince affaire.

Les Algériens (3 titres) partent légèrement favoris après leur démonstration en demi-finale face aux Camerounais de Coton Sport et au vu des dernières prestations du Raja Casablanca. Mais ce derby nord-africain reste indécis.

Le Raja Casablanca connaît la recette

Le Raja Casablanca a été la dernière parmi les deux équipes à soulever un trophée africain. En 2018, les Verts s’imposaient en Coupe de la Confédération (ex-Coupe de la CAF) face aux Congolais de l’AS Vita Club. Leur effectif compte encore plusieurs rescapés de ce sacre : Anas Zniti, Abdelilah Hafidi, Soufiane Rahimi, Mahmoud Benhalib, Abderrahim Achakir ou encore Sanad Warfali. Rahimi s’était distingué par un doublé à l’aller à Casablanca, alors que Benhalib et Hafidi avaient également brillé lors des deux rencontres.

Du Côté de la JSK, le dernier trophée en Coupe de la CAF remonte à 2003, une éternité. Dans cet affrontement, le Raja Casablanca pourra utiliser l’expérience acquise par les joueurs précités pour dompter les Algériens. Les Verts ont aussi d’autres sérieux atouts : la meilleure défense de la compétition et une meilleure attaque que la JS Kabylie.

Un record à égaler pour le Raja Casablanca

Le Raja Casablanca aura surtout besoin de sauver sa saison après la perte du titre presque sûre en championnat. Les Verts misent énormément sur cette finale qui leur offre la possibilité de disputer une Supercoupe d’Afrique face au vainqueur de la Ligue des champions, mais qui renforcerait surtout leur moral avant la finale de la Coupe arabe contre les Saoudiens d’Al Ittihad.

Autre enjeu, cette finale offre aux Rajaouis l’occasion d’égaler le record de la JSK. Une donne qui a sans doute son importance chez les nombreux supporters des Verts, férus de ce type de prouesse.

Mohamed HADJI

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram