fbpx
French VERSION

Coupe de la Confédération : la JSK en finale 19 ans après

Après avoir arraché la victoire à Yaoundé à l’aller (1-2), la JS Kabylie n’a laissé aucune chance aux Camerounais de Coton Sport, ce dimanche soir, à Alger (3-0).

JS Kabylie-JSK
La JSK en finale de la Coupe de la Confédération

C’est dans un stade du 05-Juillet-1962 quasiment vide que les hommes de Denis Lavagne ont composté leur billet pour la finale de la Coupe de la CAF. Le club n’avait plus atteint ce stade de la compétition depuis le sacre africain en 2002. C'était déjà face à des Camerounais : le Tonnerre de Yaoundé.

Les camarades de Walid Bencherifa n’ont pas attendu longtemps avant de prendre le dessus sur les visiteurs. Zakaria Boulahia, l’avant-centre de la JS Kabylie, n’a laissé aucune chance au portier de Coton Sport, Narcisse Junior Nlend, après une très belle contre-attaque menée par les Algériens dès la sixième minute de jeu.

Un match à sens unique

Déstabilisés par cette ouverture du score précoce, les hommes de Souleymanou Aboubakar ont ensuite subi les nombreuses offensives des locaux jusqu’à la 37e minute de jeu. L’arbitre de la rencontre accorde un penalty pour la JSK. Badreddine Souyad, le défenseur central algérien, prend ainsi ses responsabilités et offre le deuxième but à la JS Kabylie brisant donc les rêves de qualification des Camerounais.

N’ayant pas trouvé les ressources nécessaires pour revenir dans le match hormis quelques éclaircis, Coton Sport encaisse même un troisième but juste avant la mi-temps suite à une nouvelle attaque surpuissante de la JSK et à un Zakaria Boulahia devenu décisif. Il s’offre son premier doublé de la saison.

La JSK donne rendez-vous au Raja Casablanca

En seconde période, les supporters des deux équipes sont restés sur leur faim. Le rythme du match est descendu d’un cran. Découragés après avoir encaissé ces trois buts, les joueurs camerounais n’ont pas réussi à imposer leur jeu et cela malgré la rentrée d’un attaquant supplémentaire et le passage à un schéma tactique ultra offensif.

Denis Lavagne, l’entraineur français de la JSK, a décidé, quant à lui, d’éviter des blessures inutiles à certains de ses cadres en effectuant plusieurs changements à quelques jours de la finale de la Coupe de la Ligue d’Algérie et à deux semaines de la finale de la compétition africaine.

Les Kabyles devront toutefois battre les Marocains du Raja Casablanca dans un derby 100% maghrébin. Ce sera, en effet, le 10 juillet prochain au stade de l'Amitié Général Mathieu-Kérékou de Cotonou au Bénin.

Touabi Juba ARRIS

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram