Dabonné Seydou, nouveau patron du judo ivoirien

Sport News Africa

100% Africain, 100% Sport !

Autres SportsCÔTE D’IVOIREJudo

Dabonné Seydou, nouveau patron du judo ivoirien

Dabonné Seydou

La Fédération Ivoirienne de Judo et de Disciplines Associées (FIJDA) vient de porter à sa tête un homme du sérail. Dabonné Seydou est en effet élu pour 4 ans, à l’issue de l’Assemblée Générale Elective de cette fédé à Abidjan.

Dabonné Seydou était l’unique candidat à se présenter. Il recueille 36 voix contre une abstention, à l’issue du scrutin. Le nouveau président de la FIJDA était le N°2 du bureau sortant, chargé de la Commission des Finances. Son élection s’inscrit donc dans la continuité.

Un ancien judoka

Election FIJDA : Dabonné Seydou dévoile ses secrets pour repositionner le  judo ivoirien | Sport-ivoire.ci

 

Dans sa première allocution en tant que président, Dabonné Seydou se dit comblé par cette marque de confiance des judokas ivoiriens. “Pendant deux ans, j’ai rencontré tous les dirigeants de clubs. Je reconnais que le judo ivoirien a perdu son rayonnement parce qu’il y a eu un déficit de communication. J’ai donc le devoir de remettre les choses en place. Mes priorités, c’est de restructurer les clubs qui sont dans une certaine précarité. Le Judo ivoirien a des compétences. Nous devons parler d’une seule et même voix. Moi, je ne serai que l’homme-orchestre” déclare-t-il.

Dabonné Seydou

Les hommages de son prédécesseur

Après 14 ans passés à la tête du Judo ivoirien, le président Angbo Isaac cède son fauteuil dans une ambiance de paix. Il se réjouit de son bilan et rend hommage à son successeur et ancien bras droit. “Je suis très heureux et je remercie vivement tous mes pairs qui m’ont fait confiance en plébiscitant mon bilan. Dabonné Seydou mérite d’être élu puisqu’il a un petit plus. Il est là depuis 2015. Depuis 5 ans, nous avons pris des contacts au niveau international. Depuis 2 ans, il a pris lui-même des contacts au niveau national. Je pense qu’il est suffisamment armé”, dit-il. Angbo Isaac s’engage aussi à toujours servir le judo ivoirien à un autre niveau.

Jean-Claude DJAKUS

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com