fbpx
French VERSION

Diouf écœure Galatasaray, Obama relance Zamalek

Mame Biram Diouf a inscrit un spectaculaire doublé lors de la large victoire du promu Hatayspor face au Galatasaray (3-0). En Ligue des champions africaine, Zamalek a remporté un précieux succès sur la pelouse du MC Alger (2-0), notamment grâce à un but de Youssef Obama.

Diouf et Obama
Diouf et Obama

Diouf, bourreau de Galatasaray

Le coup d’arrêt observé par Hatayspor au mois de mars dernier - (un point en trois matchs – semble appartenir au passé. Le promu a profité de la venue du Galatasaray Istanbul (32e journée) pour mettre un terme à cette mauvaise passe, grâce à un large succès (3-0) face au second du championnat turc et toujours candidat au titre. Un homme a pris une part prépondérante à cette performance qui permet à Hatayspor de conserver toutes ses chances de participer à une compétition européenne la saison prochaine. Il s’agit du Sénégalais Mame Biram Diouf (33 ans), auteur d’un doublé (21e, 72e), et qui en a profité pour inscrire ses douzième et treizième buts de la saison, un bilan complété par les cinq passes décisives qu’il a délivrées.

L’ancien attaquant de Stoke City a d’abord profité d’un service du Nigérian Babajide David pour ouvrir le score, puis d’une passe décisive de Rayane Aabid. Le dernier but de Diouf remontait au 3 mars, lors d’un déplacement à Sivasspor (1-1). Dès mardi soir, sur la pelouse de Fatih Karagümrük, Hatayspor se verra proposer l’opportunité de confirmer se succès de prestige face au grand club stambouliote. Et à Diouf, désormais deuxième meilleur buteur du club derrière le Gabonais Aaron Boupendza (18 buts), d’améliorer ses statistiques personnelles.

Zamalek remercie Youssef Obama

Le retour de l’entraîneur français Patrice Carteron sur le banc de Zamalek, le 11 mars, pourrait permettre au club cairote de se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions africaine. Mal embarqué avant la cinquième journée, puisqu’il ne comptait que deux points, Zamalek avait l’obligation de s’imposer sur la pelouse du MC Alger pour conserver un espoir d’étirer son parcours en C1. Grâce à leur succès (2-0) à Alger, les Égyptiens ont rempli la première partie de leur contrat. Youssef Ibrahim «Obama» a libéré son équipe en ouvrant le score au bout de sept minutes, imité un peu plus tard par Mahmoud Hassan Fadiala Shikabala (33e). Obama a débloqué son compteur au bon moment dans cette phase de groupes…

Âgé de 25 ans et formé au Zamalek, qui l’avait prêté deux fois à Wadi Degla et Al-Ittihad Alexandrie, le milieu de terrain sera forcément un des principaux atouts de son équipe, lors de la sixième journée, prévue le samedi 10 avril. En cas de victoire au Caire face aux Sénégalais de Teungueth FC, déjà éliminés, et si le MC Alger s’incline à Radès contre l’Espérance Tunis, les quintuples vainqueurs de la Ligue des champions seront qualifiés pour les quarts de finale, prévus au mois de mai prochain (aller 14 et 15 mai, retour 21 et 22 mai).

Alexis BILLEBAULT

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram