Dopage : «Stade 2» déballe, Makhloufi contre-attaque

Sport News Africa

100% Africain, 100% Sport !

Actus AthlétismeAthlétisme

Dopage : «Stade 2» déballe, Makhloufi contre-attaque

Taoufik Makhloufi dans l’œil du cyclone. Les gendarmes français auraient trouvé du matériel en lien avec le dopage lors d’une perquisition à l’Insep où il s’entraine. Un acte dénoncé par le triple champion olympique algérien.

Cette affaire, révélée dimanche dans le magazine Stade 2, pourrait prendre rapidement de l’ampleur. Les accusations sont assez graves, en effet, pour intéresser les instances de lutte antidopage, à moins d’un an des Jeux olympiques. D’après le reportage diffusé sur France Télévision, les gendarmes de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP)  auraient fait des découvertes troublantes lors de leur descente au lieu d’entrainement de l’athlète algérien Taoufik Makhloufi à l’Insep.

Ils auraient trouvé des seringues, des produits pour injections et des perfusions ainsi que des documents personnels qui appartiendraient au triple champion olympique. Du matos généralement utilisé pour le dopage. Ce que rejette le champion d’Afrique 2012. «C’est une campagne calomnieuse contre un champion propre, peste-t-il. Je possède un passeport biologique depuis des années et je suis régulièrement contrôlé, à l’instar de tous les champions, par les instances internationales, à savoir la Fédération internationale d’athlétisme (World Athletics) et l’Agence mondiale antidopage (AMA)», précise-t-il.

Très remonté contre cette démarche des autorités françaises, l’Algérien se lave à grande eau. «Je n’ai jamais fait l’objet d’un contrôle positif. Je suis un athlète propre et ce n’est pas aujourd’hui que je vais changer. Je n’ai jamais touché aux produits dopants tout au long de ma carrière» poursuit le vice-champion du monde 2019 pour qui cette «campagne calomnieuse» n’est qu’une source de motivation.

L’athlète promet, en tout cas, de travailler encore plus pour faire taire ceux qui tentent de lui nuire. «Ils cherchent à me dénigrer et à me faire du mal. Ils tentent de salir le sport algérien à travers ma personnalité, mais ils n’arriveront jamais à atteindre leur objectif». Il faudra toutefois se préparer à répondre aux enquêteurs. Avec des arguments solides.

Yacine DIENG

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com