fbpx
French VERSION

Éliminatoires CAN 2022 : Coleman, la Brave Gladiator

La Namibie joue ce soir la première de sa double confrontation en amical avec l’Angola, ces 7 et 10 avril. Cela entre dans le cadre de la préparation des éliminatoires de la CAN féminine 2022. L'attaquante du FC Séville, Zenatha Coleman, est ainsi bien présente dans les rangs des Brave Gladiators.

Zenatha Coleman
Zenatha Coleman

Zenatha Coleman est très heureuse de retrouver les Brave Gladiators. Surtout que les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) féminine 2022 se profilent à l’horizon. «Je suis ravie de rejoindre à nouveau mes coéquipiers dans le camp, confie-t-elle à Goal. Et, j'ai hâte de participer à des matchs passionnants contre l'Angola.»

Ce sera, cependant, sans public que la Namibie affrontera l’Angola, au stade Sam Noujoma. Un bon sparring-partner, tout de même, car ce fut jadis un poids lourds de l'Afrique australe. À la suite de la Namibie, vice-championne en 2006, l'Angola était, en effet, finaliste malheureuse de la COSAFA en 2008.

Mais, la cause de l’attaquante du FC Séville est entendue. En effet, la longue inactivité après l’annulation de la CAN 2020 exaspérait Zenatha. En octobre, elle regrettait d’ailleurs «que les Brave Gladiators ne participent pas au Women's COSAFA. Les filles vivent du football, la plupart [d'entre elles] ne le font même pas. (…) Trouver un emploi est difficile ; un éventuel contrat professionnel aurait pu être sur la table pour certaines de ces joueuses», soulignait-elle, notamment, sur sa page Facebook.

«Donner aux Gladiators le soutien nécessaire...»

Et d’appeler la Fédération namibienne de football (NFA) à plus d’implication : «Nous sommes 143e mondial, c'est très pénible. Car, nous ne jouons que les qualifications de la CAN féminine et la Coupe du monde. Et, ne pouvons pas passer au tour suivant à cause de mauvaises préparations. Nous devons voir un changement. Donner aux Gladiators le soutien nécessaire ; et un traitement égal

Dans le groupe des 23 joueuses, Coleman retrouvera ainsi Mellissa Matheus, Kamunikire Tjituka ou encore Beverly Ueziua. En attendant le début des qualifications, l’entraîneur Robert Nauseb peaufine les automatismes. Le Maroc accueillera la première édition à 12 équipes en 2022. Et, il y a moyen de s’inviter à cette compétition qualificative pour le Mondial 2022.

Amina SOGUI

Liste des 23 Brave Gladiators

Gardiennes de but : Mellissa Matheus, Agnes Kauzuu, Lydia Eixas

Défenseures : Eddelsisingh Emma Naris, Veronika Van Wyk, Selma Enkali, Lovisa Mulunga, Kamunikire Tjituka, Lydiana Nanamus, Iina Katuta

Milieux de terrain : Milicent Hikuam, Thomalina Adams, Asteria Angula, Meltret Ujamba, Ivone Irene Kooper, Annouschka Kordom

Attaquantes : Beverly Ueziua, Fiola Vliete, Memory Ngonda, Anna-Marie Shikusho, Precious Hambira, Zenatha Coleman, Juliana Blou

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram