fbpx
French VERSION

Fissure : les Vancouver Titans l'ont libéré sans payer

Le joueur d'Overwatch League, Fissure

Le joueur d'Overwatch League, Fissure, a affirmé la semaine dernière dans un stream, que les Vancouver Titans ont résilié son contrat contre son gré et sans payer ce qu'ils lui devaient.

FISSURE VS VANCOUVER TITANS, QUEL EST LE CONTEXTE ?

Avant de poursuivre, voici le contexte. Les Vancouver Titans ont dominé l'Overwatch League l'an dernier. Ils ont terminé finalistes de la saison 2019 et les analystes les voyaient continuer sur cette lancée. Puis, une série de décisions étranges à suivi leur récent succès. L'équipe s'est séparée de sa star Bumper, puis de son tank, Tizi. C'est là qu'est arrivé, Fissure, le joueur au passé tumultueux, mais excellent une fois dans la partie. Malheureusement, le mois dernier, l'équipe a implosé. Tout l'effectif a été reconstitué à la va-vite avant un match. Fissure a fait partie de ses joueurs lâchés par l'équipe. Ce qu'il reproche aux Vancouver Titans, c'est d'avoir résilié son contrat sans le payer alors qu'il voulait rester dans l'équipe.

https://twitter.com/peppermintea13/status/1271467797588127749

 

LE POINT DE VUE DES VANCOUVER TITANS

 

Fissure est le seul joueur dont le contrat a été résilié alors que les autres membres ont été libéré sur un accord mutuel. Apparemment, le contrat de Fissure présente une clause qui l'empêchait de quitter l'équipe de son plein gré. En effet, le fait d'avoir déjà quitté deux équipes dans le passé a probablement joué en sa défaveur. Les Vancouver Titans aient instauré cette clause comme une déclaration de bonne volonté, mais aussi une indication de son intention de rester avec l'équipe sur le long terme. Si tout ceci est vrai, alors la résiliation était le seul moyen.

LE POINT DE VUE DE FISSURE

Selon lui, ses coéquipiers en voulaient pas rester dans l'équipe, mais lui, au contraire, avait déclaré vouloir rester. Quitte à communiquer en anglais et non en coréen avec les nouveaux joueurs, Fissure était prêt à faire des sacrifices pour garder sa place. Il ajoute dans son stream que l'organisation des Titans n'a rien voulu entendre. Il va même jusqu'à les accuser de ne pas lui avoir payé le reste de son salaire. Il pointe aussi le manque de justifications dans son licenciement. Ce qui est contraire à l'une des règles de la ligue. Transparence oblige.

Pour l'instant, les Vancouver Titans n'ont pas répondu aux allégations de Fissure.

Source : Dot Sports

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram